lundi 21 mai 2012

Héraldique et symboles : le Triskèle

Quand le triskèle tourne vers la droite, il est dit dextrogyre et sinistrogyre s'il tourne vers la gauche.

Construction géométrique :

1) Trace un cercle de centre O et de Ø 12 cm.
2) Place les points de rosace A, B, C, D, E et F.
3) Trace les rayons OF, OB et OD.
4) Partage chaque rayon en quatre en plaçant les points a, b et c tous les 1,5 cm. (attention : le point b est toujours central et le point c près du centre O).
5) Trace les demi-cercles OF, OB et OD de centre b dans les sens des aiguilles d'une montre.
6) Trace les demi-cercles Fb, Bb et Db de centre a dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.
7) Trace les trois demi-cercles Ob de centre c dans le sens des aiguilles d'une montre.


Origine et signification :

Le triskel, également orthographié triskell ou triskèle ou appelé aussi triquètre ou triscèle (du grec τρισκελης, "triskélès" qui signifie "à trois jambes") est un symbole représentant trois jambes humaines (triskèle du premier type), ou aussi de trois spirales entrecroisées (triskèle du second type) ou tout autre symbole avec trois protubérances évoquant une symétrie de groupe cyclique .

C'est le symbole celte par excellence. On le trouve  sur le drapeau et le blason de l'île de Man, mais sous la forme dite du Triquètre : trois jambes fléchies réunies en cœur par la hanche. Sur le blason de la Sicile, les jambes sont nues. Dans sa version purement géométrique, le triskel représente trois spirales qui divergent à partir d’un même point central. Ses premières représentations remontent à l'époque de La Tène (second âge du fer, Ve - IIe siècle avant J-C).

Dans la mythologie celtique, il peut représenter les 3 dieux principaux : Lug, le dieu primordial, le Dagda et Ogme. Il évoque aussi le caractère trinitaire de la déesse unique (fille, mère et épouse) ou la roue solaire (attribut du Dagda).

 Triquètres entrelacs



Blason de l'île de Man
De gueules à la triquètre d'argent, 
genouillères et éperons d'or.

Blason de la Sicile


Triskèle dit "des anges" (rapport aux trois silhouettes intérieures) que l'on rencontre dans certains édifices religieux médiévaux, tels que celui de la Chapelle Saint-Fiacre (Bretagne) du XVème siècle (ci-dessous)...


... ou de l'abbatiale de Cruas en Ardèche (ci-dessous).

1 commentaire: