samedi 24 novembre 2012

Dans le péristyle

Une nouvelle rubrique qui se propose de faire des petits arrêts sur image.


Certaines images inspirent la douceur de vivre. Voici une scène intemporelle d'un passé lointain... On n'ose imaginer qu'il pourrait s'agir de la petite Messaline ou d'Agrippine II, soeur de Caligula et future mère de Néron... Cette huile sur toile de John William Waterhouse (1849-1917), peinte en 1874 et appelée "In the Peristyle" (Rochdale Art Gallery, Angleterre), montre une jeune fille de l'aristocratie romaine en train de jeter du grain aux pigeons. On appréciera son geste gracieux. Dans l'architecture romaine, un péristyle est une galerie de colonnes faisant le tour extérieur ou intérieur d'un édifice, en dehors de son mur d'enceinte.

Le crayonné du personnage

J.W. Waterhouse par lui-même

John William Waterhouse est un peintre anglais faisant partie de l'école dite Pre-Raphaelite, avec des influences de ses contemporains, les impressionnistes. Il se spécialise dans les scènes illustrant des femmes de la mythologie de grecque et de la légende arthurienne.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire