jeudi 1 novembre 2012

Sylvain Piron, musicien traditionnel


Sylvain Piron aime la musique traditionnelle qu'il chante accompagné de l'accordéon diatonique depuis les années 70. Il joue également de la cornemuse et de la flûte. Il est parfois accompagné d'amis musiciens jouant de accordéon, du violon, du psaltérion et de la flûte. Le répertoire va de la Bretagne à l'Alsace, en passant par le Centre, la Vendée, le Québec ou encore la Louisiane. Au fil du temps, il s'est mis à composer ses propres musiques et chansons, sur le mode traditionnel, mais avec l'idée qu'on ne puisse pas réellement savoir ce qui est ancien et ce qui ne l'est pas. C'est une musique simple mais tonique, conviviale et qui donne, selon Sylvain Piron, des fourmis dans les jambes. Elle est donc faite pour être dansée. Originaire de Normandie, Sylvain Piron vit en Alsace.

video

Parole de la chanson (de l'album La plume et l'anche, 2003)

J'ai une méchante mère, Boum badiboum tralala (bis)

Qui tous les matins m’fait lever (ter)

M’envoit-à la fontaine, Boum badiboum tralala (bis)
Avant le soleil le-evé (ter)

Croyant être seulette, Boum badiboum tralala (bis)
Mon amant s'y est trou-ouvé (ter)

S'assied sur une pierre, Boum badiboum tralala (bis)
Et l'on se mit à cau-auser

Nous avons tant causé, Boum badiboum tralala (bis)
Que le soleil s'est le-evé (ter)

Que va dire ma mère, Boum badiboum tralala (bis)
Pou-our avoir tant ta-ardé (ter)

Tu diras à ta mère, Boum badiboum tralala (bis)
Que la fontaine était brouillée (ter)

Les oiseaux du village, Boum badiboum tralala (bis)
Etaient venus s'y bai-aigner (ter)

Les chevaux de la reine, Boum badiboum tralala (bis)
Etaient venus s'y abreuver (ter)



Les CD sont disponibles en mp3 et en libre téléchargement sur tradfrance.com

La plume et l'anche, 2003
Tranches de temps, 2003
Par coeur (auto-production) 2004
Fleur de ciel, 2005