dimanche 16 décembre 2012

Le sapin en héraldique

La France est un pays particulièrement montagneux et forestier. Il n'est dès lors pas étonnant de voir figurer le sapin en bonne place sur les blasons des communes forestières. Chez les Celtes, cet arbre symbolise l'espoir toujours renouvelé des forces de lumière sur les ténèbres, de la vie sur la mort. 

Andon
(Alpes-Maritimes, Provence-Alpes-Côte-d'Azur)
D’argent aux trois sapins de sinople, au chef d’azur chargé d’une aigle 
d’or accostée des lettres A et R gothiques du champ.

Auzelles
(Puy-de-Dôme, Auvergne)
Tranché, au premier d'azur au sapin d'or, 
au second fascé d'or et d'azur, à la bande d'argent brochant sur la partition.

Bareilles
(Hautes-Pyrénées, Midi-Pyrénées)
Parti : au 1er d’argent au sapin de sinople, au 2e d’or à la vache de gueules ; 
le tout sommé d’un chef d’azur chargé d’une clef de sable posée en pal.

Baudéan
(Hautes-Pyrénées, Midi-Pyrénées)
Écartelé : aux 1er et 4e d’or au sapin de sinople, aux 2e et 3e d’argent au heaume de gueules taré de profil et accosté de deux ours debout et affrontés de sable.

Bellignat
(Ain, Rhône-Alpes)
D'or au sapin de sinople posé sur un mont de sable.

Bining
(Moselle, Lorraine)
D'or au sapin terrassé de sinople, chapé de gueules à deux alérions d'argent.

Brénod
(Ain, Rhône-Alpes)
D'argent au mont d'azur sommé d'un sapin de sinople.

Bugeat
(Corrèze, Limousin)
Gironné d'or et d'azur de huit pièces à la croix de malte d'argent brochant sur la partition, au chef de gueules chargé d'un sapin d'argent accosté de deux abeilles volant d'or.

Chamonix-Mont Blanc
(Haute-Savoie, Rhône-Alpes)
Tiercé en barre, au premier, d'azur à une crête de montagne d'argent chargé d'un épicéa de sinople, au deuxième aussi d'azur chargé de cinq edelweiss boutonnées d'or rangées en barre; au troisième de gueules à une tête de chamois d'or.

Chausseterre
( Loire, Rhône-Alpes)
De gueules au pal d’or chargé de trois sapins de sinople.

Colpo
(Morbihan, Bretagne)
D’argent au sapin de sinople fruité d’or, issant d’un brasier de gueules mouvant de la pointe. (D’après les armes d’Elisa Bonaparte, fondatrice du lieu).

Cormaranche en Bugey
(Ain, Rhône-Alpes)
Taillé : au premier d'azur à la louve contournée d'argent rampant sur la partition, au second losangé de sinople et d'argent de trois tires, chaque losange chargé d'un sapin de l'un dans l'autre.

Cranves-Sales
(Haute-Savoie, Rhône-Alpes)
Écartelé, au premier de gueules à la croix d'argent, au deuxième d'azur à la montagne de deux monts pointus de sinople mouvant de la pointe, sommée sur le mont sénestre d'un sapin du même, au troisième d'azur à la montagne de deux coupeaux de sinople adextrée d'un clocher d'argent ajouré de sable,sommé d'une flèche de tenné, le tout mouvant de la pointe, au quatrième palé d'or et de gueules ; sur le tout cinq points d'or équipolé à quatre d'azur .

Cublize
(Rhône, Rhône-Alpes)
D'azur à la bande d'or chargée de trois losanges de gueules, accompagné en chef de trois flèches d'argent passées en sautoir et en pal, et en pointe d'un sapin arraché du même.

Dambach-la-Ville
(Bas-Rhin, Alsace)
D'or au sapin de sinople soutenu à dextre par un ours en pied de sable, 
le tout posé sur une terrasse de gueules.

Dannelbourg
(Moselle, Lorraine)
D'or au sapin de sinople issant d'une champagne crénelée de gueules, chargée d'une divise de sable.

Frasne
(Doubs, Franche-Comté)
D'or chargé en chef d'un écusson de gueules à la bande d'or et en flancs de deux sapins de sinople fustés de sable, à la champagne ondée d'azur.

Golbey
(Vosges, Lorraine)
De sinople à la roue dentée d’argent, de huit dents, au chef d’or à la bande de gueules, chargées de trois sapins arrachés d’argent.

Gumières
(Loire, Rhône-Alpes)
D’argent au sapin de sinople posé sur une terrasse de même, au sanglier passant de sable, défendu du champ, brochant sur le tout.

Issarlès
(Ardèche, Rhône-Alpes)
Coupé : au 1er parti au I d’argent au dauphin de gueules barbé, crêté, lorré, oreillé et peautré d’azur, au II d’argent à deux sapins coupés de sinople, au 2e d’azur à deux montagnes de sinople mouvant d’une champagne ondée d’azur chargée de deux burelles ondées d’argent, au voilier d’argent voguant sur ladite mer et brochant sur les monts.

Kruth
(Haut-Rhin, Alsace)
D'or, à la terrasse ondée d'argent à deux fasce ondée d'azur, portant un mont de sinople surmonté d'une tour crénelée de gueules accostée de deux sapins de sinople, un écu d'azur au pal d'or chargé de trois chevrons renversés de gueules brochant sur la partition.

La Pesse
(Jura, Franche-Comté)
De gueules au sapin de sinople enneigé d'argent, au chef cousu d'azur semé de billettes d'or, chargé d'un lion issant couronné du même, armé et lampassé du champ.

Lélex
(Ain, Rhône-Alpes)
Écartelé : au 1er d’azur au sapin au naturel, au 2e de sinople à la truite d’argent posée en barre, au 3e de sinople au chamois arrêté d’or, au 4e d’azur au cristal de neige d’argent.

Les-Planches-en-Montagne
(Jura, Franche-Comté) 
De sable à la fasce en divise d'argent, accompagnée en chef d'un sapin d'or 
et en pointe d'une roue de moulin pleine du même.

Le Valtin
(Vosges, Lorraine)
Tranché au 1° de sinople au coq de bruyère d'or ; au 2° taillé d'azur à l'église d'argent, et d'or au sapin arraché de sinople; sur le tout au bâton en bande de gueules.

Longchaumois
(Jura, Franche-Comté)
D'azur au sapin arraché d'argent dont le tronc est une épée pommetée sans garde du même, au chef cousu de gueules chargé d'une fleur de souci d'or.

Malmerspach
(Haut-Rhin, Alsace)
Taillé, au premier coupé de gueules et d'azur, au croissant montant d'argent brochant sur la partition, au second d'azur à la bobine de filature d'argent en pal, au sapin arraché de sinople brochant sur une barre d'or posée sur la partition.

Morez
(Doubs, Franche-Comté)
D'or au sapin de sinople issant d'une roue de moulin de gueules mouvant d'une onde d'azur.

Nauzeroy
(Jura, Franche-Comté)
De gueules à la bande d'or, au sapin arraché de sinople brochant sur le tout, 
à l'ours au naturel rampant à senestre sur le fût de l'arbre.

Pélussin
(Loire, Rhône-Alpes)
D'azur à la montagne isolée de trois coupeaux d'argent rangés en fasce, 
chacun surmonté d'un sapin de sinople.

Pont-Trambouze
(Rhône, Rhône-Alpes)
Écartelé : au premier et au quatrième d'azur au pont droit, alésé, crénelé, de trois arches d'argent, maçonné de sable, l'arche centrale plus grande, au deuxième et au troisième d'or au sapin de sinople.

Prémanon
(Jura, Franche-Comté)
D'or à la bande d'azur chargée de trois cristaux de neige d'argent, accompagnée en chef d'un coq de bruyère contourné au naturel et en pointe d'un sapin de sinople.

Raddon-et-Chapendu
(Haute-Saône, Franche-Comté)
D’argent à l’arbre stylisé fendu de sinople composé 
d’une moitié dextre de sapin et d’une moitié senestre de hêtre.

Ravilloles
(Jura, Franche-Comté)
Taillé : au premier d'or au sapin arraché de sinople, 
au second de sinople au bourdon d'or rayé de sable, ailé d'argent.


République-Libre-Saugeais
(Doubs, Franche-Comté)
Parti, au 1er d’azur à une montagne de trois coupeaux d’argent sommé d’un sapin de même ; au 2e de sinople à la fasce ondée d’argent ; au chef de gueules chargé d’une crosse d’or mouvante du trait du chef et d’un heaume d’argent taré de profil.

Rochesson
(Vosges, Lorraine)
D'or, à deux roches de sable issantes de la pointe soutenant celle de dextre un chamois contourné et celle de sénestre un grand-duc, le tout de gueules et accompagné en chef de trois sapins de sinople rangés en fasce.

Saint-Amé
(Vosges, Lorraine)
Tranché d'or à un sapin arraché de sinople et de gueules à une croix de Lorraine d'or ; 
au filet en bande de sable brochant sur le tout.

Saint-Bonnet-le-Bourg
( Puy-de-Dôme, Auvergne)
D'azur à la crosse d'or posée en pal et accostée de deux sapins arrachés d'argent.

Saint-Claude
(Jura, Franche-Comté) 
D'or au sapin arraché de sinople, au chef d'azur chargé d'un croissant d'argent.


Saint-Dalmas-le-Selvage
 (Alpes-Maritimes, Provence-Alpes-Côte-d'Azur)
D'argent aux trois sapins de sinople, en fasce, 
accompagnés, en chef, d'une croix du temple de gueules.

Saint-Just-Malmont
(Haute-Loire, Auvergne)
De gueules à deux bandes d'or accompagnées d'une navette du même en abîme, au chef cousu d'azur chargé d'un sapin accosté de deux gerbes de blé, le tout d'or.

Saint-Priest-la-Prugne
(Loire, Rhône-Alpes)
D’or à la burelle ondée de sinople surmontée de trois sapins coupés de sable mal ordonnés, soutenue de trois pointes de gueules appointées vers le cœur; au comble dentelé de gueules.

Saint-Thuriau
(Morbihan, Bretagne)
De pourpre au chevron d'argent, chargé de trois mouchetures d'hermine, accompagné en chef à dextre d'un trèfle, à dextre d'un fer à cheval et en pointe d'un sapin arraché, le tout d'argent.

Sérénac
(Tarn, Midi-Pyrénées)
Tranché : au premier d'azur à l'écusson aux armes du Carmel mouvant du canton senestre accosté à dextre d'une cloche d'argent posée en bande, au second d'argent au tertre de sinople sommé d'un sapin du même brochant sur la partition et baigné à senestre d'ondes du champ ombrées d'azur, le tout mouvant de la pointe ; au chef aussi d'azur soutenu d'un filet d'argent et chargé d'un soleil d'or.

Steinbach
(Haut-Rhin, Alsace)
D'or, au sapin de sinople fûté et arraché de sable, accompagné en chef à dextre d'une grappe de raisin de gueules, tigée et feuillées de sinople et à senestre d'une masse et d'un marteau d'azur emmanchés de sable, posés en sautoir.

Thann
(haut-Rhin, Alsace)
Parti : au premier de gueules à la fasce d'argent, 
au second d'azur au sapin arraché d'or.

Thannenkirch
(haut-Rhin, Alsace)
Parti : au premier d'argent au sapin de sinople, futé et arraché de sable, au second de gueules au portail d'église d'or, ouvert et ajouré du champ, sur une terrasse de sinople.

Villard-de-Lans
(Isère, Rhône-Alpes)
D'or à un ours en pied d'argent ombré de sable dans sa partie inférieure, 
au chaussé d'azur chargé à dextre d'un sapin d'argent et à sénestre d'un sapin de sable.

Wuenheim
(haut-Rhin, Alsace)

D'argent à la branche de sapin de sinople en pal adextrée d'une serpette contournée de gueules et senestrée d'un soc de charrue de même la pointe basse.

Amqui
(Québec, canada)
De gueules à un sapin d’or, et a une rivière bande d’argent brochante; au chef d’or, chargé d’un dextrochère contourné de sable, accosté de deux croix fleurdelisées du champ.

Grand-Sudbury
(Ontario, Canada)
Coupé en cime de sapin de sinople et d'or, à une étoile d'or au canton dextre du chef.

La Tuque
(Québec, Canada)
D'azur à la fasce ondée d'argent chargé d'un dard vivré de gueules posé en fasce, la pointe à sénestre, accompagné en chef de deux sapins arrachés d'or et en pointe d'une tuque aussi d'or.

Ramouski
(Québec, Canada)
Coupé ondé, au premier de contre-hermine, à une croix pastorale d’or, au second d’argent à une ancre de gueules enlacée d'une gumène de sable et accostée de deux sapins de sinople.

Sayabec
(Québec, Canada)
D'argent chapé d'azur, au premier: à un sapin arraché de gueules soutenu d'un lac d'azur ondée du champ mouvant de la pointe; au second: à trois fleurs de lis d'or à dextre et à une gerbe du même à senestre.