dimanche 30 septembre 2012

Photo de classe 7e A Lacordaire 1970

Enseignant : M. Bourbon

Blasons remarquables : Grèges

(Seine Maritime, Haute-Normandie)

Parti de gueules et de sinople au bâton écoté d’argent, 
brochant sur la partition mouvant du chef et le la pointe, 
accosté de quatre fleurs de lys d’or.

Se comprendre n'est pas facile

Entre ce que je pense,
Ce que je veux dire,
Ce que je crois dire,
Ce que je dis réellement,
Ce que tu veux entendre,
Ce que tu entends,
Ce que tu crois comprendre,
Ce que tu veux comprendre,
Et ce que tu comprends réellement,
Il y a neuf possibilités de ne pas s'entendre !

Le blason de juillet

Juillet, c'est le plein été. Nous sommes au cœur de l'année. Le traditionnel tour de France en est l'évènement sportif marquant. Les vacances sont là, les moissons débutent. Il vous prend des envies de mer et de campagne, de randonnées, de cueillettes de myrtilles et de framboises dans les bois, de voyages au bout du monde...

samedi 29 septembre 2012

Parabole des cailloux et l'instruction

Un homme marchait dans le désert. Une voix lui dit : «Ramasse quelques cailloux, mets-les dans ta poche. Demain, tu seras à la fois content et triste.» L'homme obéit : le lendemain, il retira de sa poche des diamants, des rubis, des émeraudes, et il fut à la fois content et triste. Content d'avoir pris une poignée de cailloux, et triste de na pas en avoir ramassé davantage.
Ainsi en va-t-il de l'instruction.

Blasons remarquables : Caudebec-lès-Elbeuf


(Seine Maritime, Haute-Normandie)

Parti : au 1) de gueules à la faucille contournée et à la branche de gui d’or posés en sautoir accompagnées en chef d’une lance versée et d’une francisque passées en sautoir brochant sur un bouclier gaulois en bande sommé d’un casque gaulois ailé contourné, le tout aussi d’or, et en pointe d’un dolmen du même chargé de l’inscription en capitales de sable « ESUS » ; au 2) d’azur à la louve allaitant Romulus et Remus, le tout d’or posé sur un socle du même chargé de l’inscription en capitales de sable «ROMA» et surmonté d’une enseigne, d’un faisceau de licteur, d’un glaive et d’une trompe passés en barre, bande, pal et fasce, brochant sur un bouclier rond, le tout d’or.

Les rues du XVe arrondissement (9)

La rue Auguste Vitu

Armoiries du Monde : Argentine (Amérique)

vendredi 28 septembre 2012

Colchiques dans les prés

video 
Colchiques dans les prés (dont le titre initial est Automne) est une chanson populaire française du XXe siècle. Les deux auteurs - Jacqueline Debatte pour les paroles et son amie Francine Cockenpot pour la mélodie -, toutes deux chefs scouts, créent cette ritournelle vers 1942/1943 à destination des jeunes des camps de scoutisme. Elle devient un tube de 1945 aux années 1970 et sera la chanson traditionnelle de la rentrée scolaire, traduisant si bien la nostalgie de l'été finissant et de l'automne commençant.