dimanche 17 février 2013

65 villes de France par l'image et le blason

Fondée à Paris en 1775, la Société Guérin-Boutron, spécialisée dans le chocolat dont les plus célèbres furent son "Chocolat à la vanille" et son "chocolat Solubia", a proposé diverses collections d'images sur des thèmes très variés, comme les costumes, les jeux d'enfants, les bienfaiteurs de l'humanité, les grands écrivains, les explorateurs, l'histoire de la monnaie française, les vieilles chansons, les mammifères, etc... et les villes de France dont chaque chromo illustre une vue ou un monument emblématique ainsi que le blason.


En 1910, Guérin-Boutron, installé dans la rue du Maroc (19e arrondissement de Paris), employait environ 280 ouvriers. L'entreprise disposait également à Paris de 2 magasins de vente au détail au 29, boulevard Poissonnière et au 28, rue Saint-Sulpice.

La famille du Duc de Penthièvre dit La tasse de chocolat (1768)
par Jean-Baptiste Charpentier le Vieux 1728-1806 (Musée de Versailles)


Le blason de chaque ville est repris dans une version plus nette et parfois corrigée pour certains car les couleurs ne correspondent pas toujours à la version actuelle. Le fait d'y adjoindre le logo permet d'établir une comparaison critique entre la tradition et ce qu'on a convenu d'appeler -un peu de manière incantatoire- le moderne. Si certains logos sont plutôt intéressants et même beaux, beaucoup font preuve de platitude et d'indigence.

 Agen
(Lot-et-Garonne, Aquitaine)
Parti : au premier de gueules à l'aigle essorant d'argent tenant dans ses serres un listel du même chargé du nom AGEN en lettres onciales de sable, au second aussi de gueules au château donjonné de trois tourelles pavillonnées d'or, maçonné, ajouré et ouvert de sable.

Albi
(Tarn, Midi-Pyrénées)
De gueules, au château crénelé de quatre pièces d'argent, maçonné de sable, ouvert du champ de deux portes coulissées d'argent, sommé d'un léopard d'or les pattes posées sur les quatre créneaux, le tout brochant sur une croix archiépiscopale d'or posée en pal, adextrée en chef d'un soleil du même et senestrée d'une lune en décours d'argent.

Alençon
(Orne, Basse-Normandie)
D'azur, à l'aigle bicéphale éployée d'or.

Amiens
(Somme, Picardie)
De gueules au lierre d'argent, au chef d'azur semé de fleurs de lis d'or.

Angers
(Maine-et-Loire, Pays de la Loire)
De gueules à la clef en pal d'argent, au chef d'azur chargé de deux fleurs de lys d'or.

Angoulème
(Charente, Poitou-Charentes)
D'azur, à un portail de ville côtoyé de deux tours crénelées d'argent, et une fleur de lys d'or en cœur, couronnée d'or en chef.

Annecy 
(Haute-Savoie, Rhône-Alpes)
De gueules à une truite d'argent posée en bande. 

Auch 
(Gers, Midi-Pyrénées)
 

Parti, au premier de gueules à l'agneau pascal d'argent, la tête contournée, portant une bannerette d'azur chargée d'une croisette aussi d'argent, à la hampe du même posée en barre, au second d'argent au lion de gueules armé de sable.

Aurillac
(Cantal, Auvergne)
De gueules, à trois coquilles d'argent, au chef d'azur, chargé de trois fleurs de lys d'or.

Auxerre
(Yonne, Bourgogne)
D'azur semé de billettes d'or au lion du même, 
armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout.

Avignon
(Vaucluse, Provence-Alpes-Côte-d'Azur) 
 
De gueules, à trois clefs d'or posées en fasce.

Bar-le-Duc
(Meuse, Lorraine)
Parti, au premier d'azur semé de croisettes recroisetées au pied fiché d'or à deux bars adossés d'argent brochant sur le tout, et au second du même à trois pensées tigées et feuillées au naturel.

Beauvais
(Oise, Picardie)
De gueules au pal d'argent.

Belfort
(Territoire de Belfort, Franche-Comté)
D’azur à la tour crénelée et couverte d’or, ajourée et ouverte du champ, maçonnée de sable et girouettée d’argent, accostée des lettres B à dextre et F à senestre capitales aussi d'or, à la champagne cousue de gueules chargée de la croix de la Légion d’honneur.

Blois
(Loir-et-Cher, Centre)
D'or à l'écusson d'azur chargé d'une fleur de lys du champ, supporté à dextre par un porc-épic de sable colleté, armé et allumé de gueules et à senestre par un loup aussi de sable armé et allumé aussi de gueules.

Bordeaux
(Gironde, Aquitaine)
De gueules ; à la Grosse-Cloche ouverte, ajourée et maçonnée de sable et sommée d'un léopard d'or ; à la mer d'azur, ondoyée de sable et d'argent, chargée d'un croissant aussi d'argent ; au chef d'azur, semé de France.

Bourg-en-Bresse
(Ain, Rhône-Alpes)
Parti de sinople et de sable à la croix tréflée d'argent brochant sur la partition. 

Bourges
(Cher, Centre)
D’azur, à trois moutons passants d’argent, à la bordure 
engrêlée de gueules, au chef d’azur chargé de trois fleurs de lis d’or.
Cahors
(Lot, Midi-Pyrénées)
De gueules, au pont d’argent maçonné de sable posé sur des ondes aussi d’argent, chargé de cinq tours couvertes du même maçonnées et ajourées de sable, sommées de cinq fleurs de lis d’or rangées en chef.

Carcassonne
(Aude, Languedoc-Roussillon)
D'azur semé de fleurs de lys d'or au portail de ville flanqué de deux tours couvertes d'argent, maçonné, ajouré et ouvert de sable, la porte coulissée aussi d'argent surmontée d'un écusson de gueules chargé d'un agneau pascal d'argent à la tête contournée nimbée d'or, portant une bannerette aussi d'argent surchargée d'une croisette du champ.

Châlons-en-Champagne
(Marne, Champagne-Ardenne)
D'azur à la croix d'or cantonnée de quatre fleurs de lys du même.

Chambéry
(Savoie, Rhône-Alpes) 
De gueules à la croix d'argent cantonnée en chef à dextre d'une étoile d'or.

Chartres
(Eure-et-Loir, Centre)
De gueules, à trois besants d'argent, chacun chargé d'une inscription de sable frappé au droit d'un denier du Moyen âge du type bléso-chartrain accompagné à senestre d'une fleur de lys du même; au chef cousu d'azur, à trois fleurs de lys d'or.

Chaumont
(Haute-Marne, Champagne, Ardenne)
Parti, au premier de gueules à une demi escarboucle fleurdelysée d'or mouvante de la partition, au second d'azur à la bande d'argent côtoyée de deux doubles cotices potencées et contre-potencées d'or ; au chef d'azur chargé de trois fleurs de lys d'or.

Clermont-Ferrand
(Puy-de-Dôme, Auvergne)
D'azur à la croix d'or chargée d'une croix de gueules, 
cantonnée de quatre fleurs de lys aussi d'or.

Digne-les-Bains
(Alpes-de-Haute-Provence, Provence-Alpes-Côte-d'Azur)
D'azur à la fleur de lys d'or accompagnée en chef d'une croisette de gueules, aux flancs de deux lettres L capitales affrontées d'argent et en pointe d'une lettre D capitale aussi d'or.


Épinal
(Vosges, Lorraine)
De gueules à la tour crénelée de quatre pièces d’argent,
maçonnée et ajourée de sable, accostée de deux fleurs de lys d’or.
(L'image chromo illustre le blason d'avant l'annexion de la Lorraine à la France.) 

Évreux
(Eure, Haute-Normandie)
D'azur à trois fleurs de lys d'or, brisé d'un bâton 
componé d'argent et de gueules de six pièces.

Foix
(Ariège, Midi-Pyrénées)
D'or à trois pals de gueules.

Grenoble
(Isère, Rhône-Alpes)
 
D'or à trois roses de gueules.

Guéret
(Creuse, Limousin)
D'azur à la forêt de sinople sur une terrasse du même,
au cerf passant d'or brochant sur le tout.

La Rochelle
(Charente-Maritime, Poitou-Charente)
De gueules au navire d'or habillé d'argent voguant sur une mer 
de sinople, au chef cousu d'azur chargé de trois fleurs de lys d'or. 

La Roche-sur-Yon
(Vendée, pays de la Loire)
 
De gueules à une ville d'argent sur un rocher de sinople accompagnée en chef d'une foi d'or, au franc-canton des villes de second ordre, qui est à dextre, d'azur à la lettre capitale N d'or.

Le Puy-en-Velay
(Haute-Loire, Auvergne)
D’azur semé de fleurs de lis d’or, à une aigle au vol abaissé d’argent,
armée, becquée et lampassée de gueules brochant sur le tout.

Laval
(Mayenne, Pays de la Loire)
De gueules au léopard d'or armé et lampassé d'azur.

Lille
(Nord, Nord-Pas-de-Calais)
De gueules à la fleur de lys d'argent. 

Limoges
(Haute-Vienne, Limousin)
De gueules, au chef de Saint Martial de carnation, orné à l'antique d'or, ombré de sable, entre deux lettres gothiques d'or S et M; au chef d'azur, chargé de trois fleurs de lis d'or. 

Lyon
(Rhône, Rhône-Alpes)
De gueules au lion rampant, lampassé d'argent
au chef d'azur chargé de trois fleurs de lys d'or.

Mâcon
(Saône-et-Loire, Bourgogne)
De gueules à trois annelets d'argent.

Marseille
(Bouches-du-Rhône, Provence-Alpes-Côte-d'Azur)
D'argent à la croix d'azur.

Mende
(Lozère, Languedoc-Roussillon)
D'azur à la lettre M onciale d'or surmontée d'un soleil du même.

Mont-de-Marsan
(Landes, Aquitaine)
D'azur aux deux clefs affrontées d'argent. 

Montpellier
(Hérault, Languedoc-Roussillon 
D'azur à la vierge de carnation vêtue d'une robe de gueules et d'un manteau du champ, assise sur un trône antique d'or, tenant l'Enfant Jésus aussi de carnation vêtu d'azur, le tout surmonté des lettres A et M.

Moulins
(Allier, Auvergne)


D'argent à trois croisettes ancrées de sable, ajourées du champ 
en fer de moulin, au chef d'azur chargé de trois fleurs de lys d'or.

Nantes
(Loire-Atlantique, Pays de la Loire)
De gueules au vaisseau équipé d'or, habillé d'hermine, voguant sur une mer de sinople mouvant de la pointe et ondée d'argent, au chef d'hermine. 

Nice
(Alpes-Maritimes, Provence-Alpes-Côte-d'Azur) 
D'argent à l'aigle au vol abaissé couronnée de gueules, empiétant une montagne de trois coupeaux de sable issant d'une mer d'azur mouvant de la pointe et ondée d'argent.

Nîmes
(Gard, Languedoc-Roussillon)
De gueules au palmier terrassé de sinople, au fût duquel est attaché par une chaîne d’or en bande un crocodile passant contourné aussi de sinople, colleté d’or, surmonté des inscriptions COL à dextre et NEM à senestre du même, les branches du palmier soutenant au quartier dextre une couronne de lauriers liée d’or.

Orléans
(Loiret, Centre)
De gueules à trois cœurs de lys d'argent, 
au chef cousu d'azur chargé de trois fleurs de lys d'or. 

Paris
(Seine, Ile-de-France)
De gueules à la nef équipée et habillée d'argent voguant sur des ondes du même mouvant de la pointe, au chef cousu d'azur fleurdelysé d'or. 

Pau
(Pyrénées-Atlantiques, Aquitaine)
D'azur à la barrière de trois pals aux pieds fichés d'argent, sommée d'un paon rouant d'or, accompagnée en pointe et intérieurement de deux vaches affrontées et couronnées du même ; au chef aussi d'or chargé d'une écaille de tortue au naturel surmontée d'une couronne royale fermée d'azur rehaussée d'or, accompagnée à dextre de la lettre H capitale et à senestre d'un quatre en chiffres romains aussi d'azur. 

Périgueux
(Dordogne, Aquitaine)
De gueules au château à trois tours d'argent maçonnées de sable, les deux tours extérieures couvertes et pavillonnées, la tour centrale surmontée d'une fleur de lys d'or.

Poitiers
(Vienne, Poitou-Charente)
D'argent au lion de gueules, à la bordure de sable besantée de 12 pièces d'or ; 
au chef d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or. 

Privas
(Ardèche, Rhône-Alpes)
D'argent au chêne terrassé de sinople, englandé d'or,
 au chef d'azur chargé de trois fleurs de lys d'or. 

Quimper
(Finistère, Bretagne)
D'azur au bélier passant d'argent accorné et onglé d'or; au chef d'hermine. 

Saint-Brieuc
(Côtes-d'Armor, Bretagne)
D'azur au griffon d'or, armé, becqué et lampassé de gueules.

Saint- Étienne
(Loire, Rhône-Alpes)
D'azur aux deux palmes d'or passées en sautoir cantonné en chef d'une couronne royale fermée du même, aux flancs et en pointe de trois croisettes pommetées d'argent.

Saint-Lô
(Manche, Basse-Normandie)
De gueules à la licorne saillante d’argent,
au chef d’azur chargé de trois fleurs de lys d’or.

Tarbes
(Hautes-Pyrénées, Midi-Pyrénées)
Écartelé d'or et de gueules. 

Tours
(Indre-et-Loire, Centre)
De sable à 3 tours d'argent maçonnées et ouvertes du champ essorées 
et girouettées de gueules, au chef cousu d'azur chargé de trois fleurs de lys d'or.

Troyes
(Aube, Champagne-Ardenne)
D'azur à la bande d'argent côtoyée de deux doubles cotices potencées d'or de treize pièces, au chef aussi d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or. 

Tulle
(Corrèze, Limousin)
De gueules, à trois rocs d'or, 2 et 1 ; au chef d'azur, chargé de trois fleurs de lis d'or.

Valence
(Drôme, Rhône-Alpes)
De gueules à la croix d'argent chargée en cœur d'une tour d'azur.

Vannes
(Morbihan, Bretagne)

De gueules à l'hermine au naturel colletée d'une écharpe 
semée d'hermines, doublée d'or, voletant sur son dos.

Versailles
(Yvelines, Ile-de-France)
D'azur aux trois fleurs de lys d'or, au chef d'argent 
chargé d'un coq bicéphale issant au naturel.

Vesoul
(Haute-Saône, Franche-Comté)
Coupé : au premier d'azur semé de billettes d'or au lion issant du même, armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout, au second de gueules au croissant d'argent.