lundi 25 mars 2013

La grande crue de 1910 à Paris

Retour sur la crue de la Seine de 1910, qualifiée de crue centennale, le plus important débordement connu de la Seine. Sans être meurtrier, cette crue a causé d'importants dommages à l'économie régionale, en particulier à Paris. La Seine avait alors atteint son niveau maximal, soit 8,62 mètres sur l'échelle hydrométrique du pont d'Austerlitz, le 28 janvier. A Paris, près de 20 000 immeubles furent inondés en janvier. La situation de la banlieue parisienne fut également catastrophique, en amont comme en aval de Paris, avec 30 000 maisons sinistrées. La montée des eaux s'était faite en une dizaine de jours, tandis que la décrue avait demandé environ 35 jours. De nombreuses photographies avaient été prises lors de cet évènement exceptionnel. Diaporama ci-après et lien vers d'autres images en cliquant sur celles de l'en-tête.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire