mercredi 13 mars 2013

Les costumes traditionnels des provinces de France

Jusqu'au XIXe siècle, voire la moitié du XXe siècle dans certaines régions, la France jouissait d'une incroyable diversité culturelle. Changer de province, c'était comme changer de pays. Tout différait : les paysages, l'habitat, la langue, les costumes, les coutumes, la cuisine, les outils de travail... et même les unités de mesures avant l'instauration du système métrique, en mai 1790. C'était la France rurale, de culture paysanne et terrienne, dont il ne reste plus grand chose. 


Le nombre des agriculteurs ne cesse de diminuer d'année en année. Mais les attaches demeurent fortes et les anciennes provinces, elles-mêmes composées de pays, par l'action des associations et des instances régionales, font vivre et revivre ces patrimoines. Ce phénomène, sinon de renouveau, du moins de veille, est en quelque sorte une réaction de survie face au rouleau compresseur du globalisme niveleur de déculturation des masses.



Alsace

Costumes de Basse et de Haute Alsace
Aquarelles de P. Kauffmann




Angoumois

Anjou

Artois

Aunis

Auvergne


Béarn


Berry

Bigorre
 
Bourgogne

Bretagne


Chromos de langue allemande figurant un marchand 
de bestiaux breton et une jeune femme du Finistère.

Vieux Breton de Braspart, huile sur toile de Paul Delormoz (1895-1980)

Carte postale Vieille fileuse bretonne à Saint-Nicodème (1921)
Miniature sur ivoire de Maurice Renders (1877-1951)





Catalogne

Champagne

Comtat Vénaissin

Comté de Foix

Comté de Nice



Corse

Dauphiné

Flandre


Franche Comté

Gascogne

Guyenne

Ile de France



Languedoc

Limousin

Lorraine

Lyonnais

Maine

Marche

Nivernais

Normandie




Orléanais

Pays Basque




Picardie

Poitou

Provence


Roussillon

Saintonge

Savoie

Touraine

Vendée
Grisette et marchande de poissons, Sables d'Olonne (1840)
Lithographie d'Aldophe d'Astrel (1805-1874)








Les illustrations ci-après, signées Jean Droit, sont d'anciennes cartes postales publicitaires éditées par les Farines maltées Jammet de Paris (Pouillard & Fils, docteurs en médecine et pharmaciens).




Mireille, un magazine hebdomadaire pour jeunes filles fondé au début des années 1950 et vendu en kiosque jusqu'en 1964, avait consacré quelques numéros de l'année 1954 aux vieux costumes régionaux. Malheureusement, nous n'avons pu trouver que des images en résolution très faible mais elles valent tout de même de compléter ce billet consacré à ce thème, dans l'idée qu'un quelqu'un puisse un jour nous fournir des scans de meilleure qualité. Merci d'avance.


Les magazines pour jeunes filles dans les années 1950
(cliquez sur l'image pour un grand format)

19 commentaires:

  1. j'ai découvert cette série de jolies illustrations grâce à une copine ! merci pour ces belles images !

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ces merveilleux souvenirs de mon enfance ...
    Le pharmacien m' offrait ces belles images que j' ai toujours gardées par je ne sais quel miracle !
    " Mireille " aussi est une époque de ma jeunesse ....
    ainsi que " Nano Nanette " les petits jumeaux ....
    Bien cordialement grands bravos et merci

    Nicky

    RépondreSupprimer
  3. bonjour, je suis enseignante dans une petite école rurale. Nous travaillons avec 11 pays,( dans le cadre d'un projet européen )sur les costumes traditionnels de notre pays. je souhaiterai, dans cette démarche européenne, utiliser votre carte de France des costumes traditionnels, pour créer un puzzle que j'enverrai aux autres pays.
    C'est pourquoi, je vous demande l'autorisation d'utiliser cette carte (ou pas). Bien cordialement, Lydie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, bien entendu. Excusez-moi d'avoir répondu si tard. Bien à vous

      Supprimer
    2. merci pour votre réponse et votre autorisation. Il me serait plus facile de travailler avec la photo d'origine, accepteriez vous de me l'envoyer ? sinon je m'adapterai:)
      bien cordialement, Lydie

      Supprimer
    3. à Anonyme.
      Il n'est possible, je me permets de vous le signaler, QUE à la dessinatrice de vous donner autorisation de reproduire SES créations!
      SURTOUT si c'est pour en faire usage, créer un puzzle ou autre produit!
      Et sous réserve que MON NOM soit mentionné.
      Ce non- respect s'appelle une violation de la propriété intellectuelle, et je suis sidérée qu'une enseignante ose demander cela, et ne connaisse pas cette évidence!
      Votre rôle (me semble-t-il) est d'apprendre aux enfants ce qu'est le RESPECT du travail d'autrui, l'honnêteté intellectuelle et le respect de la Loi.
      J'attends donc votre réponse et vous en remercie.

      Bien à vous
      C.DEBUSNE

      Supprimer
  4. Merci beaucoup pour ces jolies images; cela me rapelle ma jeunesse. Je vis maintenant en Australie et nos traditions Francaises me manquent. Nicky.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Nicky,

      Chère Nicky, qui demeurez dans la lointaine Australie, je réponds à votre message avec un certain décalage (comme si nous étions encore au temps des voiliers...). Ce que vous écrivez me touche et je sais que vous êtes nombreux, de par le vaste monde, à nourrir une certaines nostalgie du pays. Vous avez toute ma sympathie.

      Supprimer
  5. Merci beaucoup pour vos images, aussi je suis enseignante de française au Mexique, je voudrais vous demander votre gentil autorisations pour utiliser vos images pour faire un défilé avec mes élèves, ils ont entre 11 et 13 ans, ils pourraient se déguiser avec les vêtements de vos images. Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Bolassa,
      SEULE la créatrice des dessins peut vous donner autorisation de reproduction de SES dessins!
      ET en AUCUN CAS un tiers.
      C'est du vol de la propriété intellectuelle que de diffuser des illustrations sans en avoir fait demande, ni obtenu autorisation expresse de l'AUTEURE elle- même.
      J'attends donc une explication.
      Bien à vous
      C.DEBUSNE

      Supprimer
  6. Bonjour chère collègue d'au-delà de l'océan. Bien entendu, vous pouvez utiliser les images.
    Cordialement

    RépondreSupprimer
  7. Comme sur des très nombreux autres sites et blogs, je constate, une fois encore que MES dessins sont reproduits ici, SANS mon autorisation. Ceci s’appelle du vol de la propriété intellectuelle. ET je suis lasse qu’on me réponde « je ne savais pas ». En 2015, on DOIT le savoir !
    Je suis dessinatrice, historienne du costume traditionnel de France et auteure de "La France en costumes traditionnels. Du continent aux tropiques" Editions du Sekoya. Homologuée au World Guinness Book, pour l'étendue de ma recherche.
    Je suis également la créatrice de la carte de France en costumes, conçue pour un kit de broderie, fait à partir de mes recherches, et mes dessins.
    Si je puis être flattée, en tant que "référence" en ce domaine, permettez- moi, chaque fois d'être extrêmement choquée, de ne PAS avoir été consultée.
    Que, une fois encore, personne ne m'a pas demandé autorisation de publication, que je ne suis (bien évidemment) pas rétribuée pour cette exploitation de mes oeuvres, soumises à copyright, et que NI mon nom, ni le titre de l'ouvrage dont ces dessins sont extraits, ne sont mentionnés.
    Il semble que dans ce Monde, où toute morale a disparu, les gens s'octroient le droit de diffuser des dessins dont ils ne sont pas auteurs, qu'ils s'autorisent à exploiter sans vergogne le travail d'autrui, et qu'ils n'aient pas même la décence de citer la personne qui a passé des années de recherches pour aboutir à cela.
    Il suffit de faire une petite recherche sur le Web pour trouver le nom de la personne dont vous vous accaparez le travail.
    Je n'ai jamais refusé que l'on utilise mes dessins à titre gracieux, pour illustrer un site sur le Costume français.
    La décence veut que l'on DEMANDE, auparavant!
    Je vous suis donc, par avance, très reconnaissante de bien vouloir me donner vos explications.
    Bien à vous
    Catherine DEBUSNE

    RépondreSupprimer
  8. Chère Madame, vous me voyez à la fois confus et ravi. Confus parce que vous pointez à juste titre le problème du copyright en général et du référencement en particulier. Je plaide coupable d'avoir négligé de rechercher l'auteur de vos superbes illustrations qui connaissent ici, au demeurant, un énorme succès. Je ne vous dirai donc pas que je ne savais pas. Je vous prie de bien vouloir m'en excuser. Nous essayons, chaque fois que cela est possible, de mentionner le nom de l'artiste et je fais de nombreuses demandes d'autorisation à cet effet. Mais je reconnais que parfois la recherche des noms est moins évidente ou alors, pris par la quantité de travail, elle reste en friche.

    Je suis également et surtout avi de votre manifestation car c'est toujours un plaisir d'avoir un contact avec l'artiste dont on aime et salue le travail. Bon, votre réaction est normale et ne souffre aucune contestation. Cela dit, je suis prêt à retirer vos illustrations si vous l'exigez, ce qui serait immensément dommage. Par rétroaction, je me permets tout de même de vous demander ici votre autorisation.
    Bien à vous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. Permettez-moi d'être sidérée que VOUS vous soyez octroyé le droit de donner autorisation de publier MES dessins!
      Je vous rappelle qu'il n'y a QUE l'auteure qui peut donner cette autorisation expresse, et sous réserve que son nom soit mentionné.
      Ce qui n'est pas le cas pour la Carte de France reproduite ci-dessus, créée par moi, pour un Kit de broderie au point de croix (diffusé par uc Créations)
      Je vous suis donc très reconnaissante de bien vouloir rappeler à tous que SEULE, je suis habilitée à disposer de MES oeuvres.
      Je vous rappelle que cela s'appelle une violation de la propriété intellectuelle.
      Je suis au regret de devoir vous demander la somme de 50 € pour avoir reproduit mon oeuvre sans mon consentement, ou je me verrais dans l'obligation de déposer une plainte.
      Ayant fait des copies d'écran, je dispose de preuves.
      Je vous envoie mon IBAN par courrier privé.
      Bien à vous
      C.DEBUSNE

      Supprimer
  9. Bonjour je suis à la recherche d une coiffe traditionnelle de la région Nord Pas de calais coiffe avec ou sans la tenue complète à louer ou si vente faire proposition besoin pour le 24 mars prochain

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour je suis à la recherche d une coiffe traditionnelle de la région Nord Pas de calais coiffe avec ou sans la tenue complète à louer ou si vente faire proposition besoin pour le 24 mars prochain

    RépondreSupprimer
  11. Qu'il est bon de retrouver les traditions enfouies de nos belles terres. une page mise en favoris de plus. j'espère qu'il existe des magasins qui vendent encore ce type de vêtements!

    Quand à la mégère qui geint à propos de son livre, ce commentaire résume mon opinion de sa 'soi disant' propriété intellectuelle sur des >costumes traditionnels.<

    vu sur amazon.fr

    "livre qui compile sous forme de dessins les fiches costumes éditées par la confédération nationale des groupes folkloriques français, sans connaissances ethnographiques réelles, qui aboutit à un catalogue sans queue ni tête de clichés, sans tenir compte des époques, des groupes sociaux... décevant."

    RépondreSupprimer