lundi 1 avril 2013

La pâquerette en héraldique

Ainsi nommée car fleurissant à l'époque de Pâques, la pâquerette est en fait une petite marguerite dont le nom botanique Bellis perennis signifie "beauté éternelle". Dans le langage des fleurs, elle symbolise l'innocence et l'attachement.

L'image d'en-tête est une composition en symétrie à partir d'une photographie de Claude Renouf du site Fond-Ecran-Image.com que nous remercions pour son aimable autorisation.

Famille Pasquier de Franclieu
D’azur au chevron d’or accompagné en chef de deux têtes de maure de
sable tortillées d’argent et en pointe de trois pâquerettes terrassées d’or.
(Blason dessiné par O. de Chavagnac pour l’Armorial des As)

Lascazères
(Haute-Pyrénées, Midi-Pyrénées)
D'azur au chevron d'or, accompagné en chef de deux têtes de maure de sable tortillées d'argent et en pointe de trois pâquerettes d'or mal ordonnées mouvant d'un mont terrassé du même.


Loures-Barousse
(Haute-Pyrénées, Midi-Pyrénées)
D'or au mont de sinople sommé d'un panier de fleurs au naturel, au chef soudé d'argent chargé d'un ours passant de sable accosté de deux pâquerettes au naturel.

Gommersdorf
(Haut-Rhin, Alsace)


D'argent à la charrue de sable, au chef de gueules à deux crosses abbatiales d'or posées en sautoir, une fleur à pétales multiples d'argent boutonnée d'or brochante.

Ville de Griesheim (Hesse, Allemagne)

Les pâquerettes de la Porte d'Ishtar de Babylone (580 av. J.C.)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire