samedi 25 mai 2013

La lune en héraldique

La lune apparaît fréquemment en héraldique, généralement sous la forme d'un croissant, plus rarement sous celle de sa plénitude (elle est alors figurée). De par son apparence changeante (jusqu'à disparaître), elle symbolise la périodicité et le renouvellement, un phénomène qui a présidé à l'établissement de nombreux calendriers. Elle régit tout ce qui est soumis au devenir cyclique : les marées, le temps météorologique, les menstrues, la fécondité, les humeurs... N'ayant pas sa lumière propre puisque reflétant celle du soleil, elle est de nature passive et réceptive (principe féminin). Elle symbolise donc aussi la connaissance indirecte, c'est-à-dire par reflet (théorique, conceptuelle, rationnelle). En astrologie, elle représente la part de féminité, la maternité, le rapport à la mère, les émotions et l'inconscient. Elle régit le signe du Cancer, premier signe d'eau du zodiaque, en analogie avec la Maison IV concernant la famille, le foyer et les racines.

Cornillon-Confoux
(Bouches-du-Rhône, Provence-Alpes-Côte-d'Azur)
De sable, à une femme d'argent tenant de sa main dextre un croissant du même, ayant sa main senestre fermée, à la réserve de l'index et posée au milieu de l'estomac, l'index vers la pointe.


Armentières
(Nord, Nord-Pas-de-Calais)
D'argent à la fleur de lys de gueules, au chef du même chargé à 
dextre d'un soleil d'or et à senestre d'une lune en décours du même.

Armentières sous le 1er Empire
Coupé au premier, au franc quartier des villes de seconde classe qui est à dextre d'azur à un N d'or, surmonté d'une étoile rayonnante du même, à senestre d'argent chargé à dextre d'un croissant contourné, à senestre d'un soleil rayonnant, surmontés en chef d'une étoile, le tout d'azur ; au second, à un lion rampant d'or.

Baudre 
(Manche, Basse-Normandie)
D'argent au croissant de gueules, accompagné de six merlettes du même, 
posée trois en chef et trois en pointe, 2 et 1.

Bitschwiller-lès-Thann
(Haut-Rhin, Alsace)
De gueules à la lune d'or soutenant à dextre un pic de mineur posé en barre, 
la pointe à senestre tournée vers le bas, à senestre une roue dentée, le tout d'argent.

Eysines
(Gironde, Aquitaine)
De gueules à la main de justice d'or accostée, à dextre, de trois croissants adossés d'argent posés en pairle renversé et, à senestre, d'une croisette de Malte du même, au chef soutenu d'une divise ondée aussi d'argent, parti au premier d'azur aux trois fleurs de lys d'or ordonnées 2 et 1, et au second de gueules au léopard d'or.

Bourmont
(Haute-Marne, Champagne-Ardenne) 
Coupé, au premier d'azur, à une montagne d'or surmontée d'un alérion d'argent accosté à dextre d'un soleil aussi d'or et à senestre d'une lune figurée aussi d'argent, au second d'argent, aux deux bars adossés d'azur accompagnés de quatre croissettes recroisetées au pied fiché du même.

Fouras
(Charente-Maritime, Poitou-Charentes)
D'azur à la barque d'argent et de gueules de deux mâts, habillée d'or et pavillonée d'azur,d'argent et de gueules, accostée de deux poissons d'argent posés en pal, et voguant sur une mer de sinople agitée de sable, au chef parti de sable à la lune au plein d'argent et de gueules au fort Vauban du lieu aussi d'argent.

Coatréven
(Côtes-d'Armor, Bretagne)
Écartelé d’or et d’azur aux trois croissants de gueules brochant sur le tout. 

Ingersheim
(Haut-Rhin, Alsace)
D'argent à la fasce de gueules, un croissant contourné d'or brochant sur le tout.

La Londe-les-Maures
(Var, Provence-Alpes-Côte-d'Azur)
De gueules au croissant contourné d'or senestré d'une étoile du même, 
au chef cousu d'azur chargé de trois croisettes d'argent.

Famille Agulhac de Baumefort
(Vivarais, Ardèche)
D'azur, à deux croissants tournés l'un à dextre l'autre à senestre,
entrelacés d'or et surmontés d'une étoile de même.

Famille Gevaudan
(Vivarais, Ardèche)
D'azur, à la croix d'argent accompagnée aux 1 et 4
d'un soleil d'or et aux 2 et 3 d'un croissant d'argent.

Famille Lestra
(Vivarais, Ardèche)
D'azur, à trois étoiles d'argent 2 et 1, et trois croissants du même rangés en chef.

Famille Pistre de Chambonnet
(Vivarais, Ardèche)
D'argent, au croissant de gueules ; au chef d'azur, chargé de trois étoiles d'or.

Le Beausset
(Var, Provence-Alpes-Côte-d'Azur)
D'azur, à une sainte Vierge d'or, soutenue d'un croissant d'argent,
et la tête entourée de sept étoiles du même.

Lunel
(Hérault, Languedoc-Roussillon) 
D'azur au croissant d'argent surmonté d'une étoile d'or.

Lunéville
(Meurthe-et-Moselle, Lorraine)
D'or à la bande d'azur chargée de trois croissants d'argent.

Neuilly-Plaisance
(Seine-Saint-Denis, Ile-de-France)
D'azur à l'aigle éployée d'argent tenant dans sa serre dextre un rameau de laurier d'or, chargée en cœur d'un écusson d'argent à la fasce ondée d'azur, surmonté au chef d'une croix latine de gueules, accostée à dextre et à senestre de deux croissants versés de sinople.

Proville
(Pas-de-Calais, Nord-Pas-de-Calais)
De gueules au croissant d'argent.

Saint-Amarin
(Haut-Rhin, Alsace)
Coupé de gueules et d'azur au croissant d'argent brochant sur la partition.

Tassin-la-Demi-Lune
(Rhône, Rhône-Alpes)
D'or aux trois bandes d'azur, à l'horloge du lieu du champ brochant sur le tout, adextrée en chef d'une étoile du même chargeant la deuxième bande et senestrée d'un croissant tourné aussi d'or chargeant la première bande, au chef aussi d'azur chargé de trois roses d'or.

Vendenheim
(Bas-Rhin, Alsace)
Coupé : au premier de gueules à la bande d'argent côtoyée de deux
cotices fleuronnées du même, au second d'argent au croissant de gueules.

Rayol-Canadel-sur-Mer
(Var, Provence-Alpes-Côte-d'Azur)

Écartelé en sautoir, aux un et quatre d'azur au blason d'or à la croix de sable qui est de Rais en chef, à la nef équipée et habillée d'argent voguant sur une mer mouvant de la pointe du même, aux deux et trois d'or à l'écureuil de gueules à dextre, au pin de sinople au tronc de sable à senestre.

Würsch et Durrer (Suisse)

Bönnigheim
(Bade-Wurtemberg, Allemagne)


Dettighofen
(Bade-Wurtemberg, Allemagne)


Esgrus
(Schleswig-Holstein, Allemagne)

Roßdorf bei Darmstadt
(Hessen, Allemagne)


Halle
(Saxe-Anhalt, Allemagne)

Glückstadt
 (Schleswig-Holstein, Allemagne)

Dogern
(Bade-Wurtemberg, Allemagne)


 Boswil
(Argovie, Suisse)

Erligheim
(Bade-Wurtemberg, Allemagne)

Ostrogski
(Pologne)

Mengen
(Bade-Wurtemberg, Allemagne)
 

Bolków
(Pologne)
 

Cielątkowa (Pologne)

Szeliga Pologne


Finckenstein (Prusse ancienne)


Werben (Elbe)
(Saxe-Anhalt, Allemagne)

Pardines (Espagne)

Blason de la Turquie

Sur le Herald Dick Magazine
(cliquez sur l'image)


Les principales phases lunaires

1.nouvelle lune - 2.premier croissant - 3.premier quart - 4.lune gibbeuse - 5.pleine lune 6.lune gibbeuse - 7. dernier quart - 8.dernier croissant - 9.nouvelle lune



Dans le tarot divinatoire, plus précisément le tarot dit de Marseille, la lune, 18e carte du jeu, symbolise l'archétype maternel/féminin dont elle exprime la qualité réceptive. Rarement positive lors d'un tirage, elle indique un état de malaise, voire de maladie ou, au mieux, un passage mélancolique.


Cliquez sur l'image pour accéder à la série entière.

Pour aller plus loin : 
Les secrets du Tarot : géométrie sacrée
Cliquez sur l'image

Ci-dessous, la carte de la lune à travers quelques jeux historiques...

1709 et 1718

1736 et 1739

1745 et 1748

1750 et 1751

1760 et 1782

1793 et 1839

Tyrosèmes (étiquettes de fromage)


Logos des missions Apollo de la Nasa 

Logo des missions Apollo

27 janvier 1967
21 décembre 1968
3 mars 1969
18 mai 1969
16 juillet 1969
16 novembre 1969
11 avril 1970
31 janvier 1971
26 juillet 1971
24 avril 1972
7 décembre 1972

Divers logos


Compléments iconographiques


Estampe du 17e siècle