mercredi 25 juin 2014

Blasons des arrondissements de Paris

Crées par Robert Louis, ces blasons n'ont pas encore été reconnus officiellement par les différentes mairies d'arrondissement, à l'exception du 16e dont le blason fut adopté en 1943.

Blasons des 1er et 2e arrondissements de Paris

Blasons des 3e et 4e arrondissements de Paris

Blasons des 5e et 6e arrondissements de Paris

Blasons des 7e et 8e arrondissements de Paris

Blasons des 9e et 10e arrondissements de Paris

Blasons des 11e et 12e arrondissements de Paris

Blasons des 13e et 14e arrondissements de Paris
 

Blasons des 15e et 16e arrondissements de Paris

Blasons des 17e et 18e arrondissements de Paris

Blasons des 19e et 20e arrondissements de Paris

Blason du 14e arrondissement
D'argent à la croix de gueules, sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or et au bâton péri en bande de gueules, bordé d'azur aux huit étoiles d'argent.

Blason du 16e arrondissement
Coupé : au 1er, de gueules, au château de la Muette d'argent, ajouré du champ, accompagné en chef d'une fleur de lis d'or accostée de deux croisettes du même, parti d'argent, à trois chevaux galopant de sable, bridés et sellés d'or ; au 2e, d'azur, à trois arbres arrachés d'or.

Historique
M. Bouffet étant Préfet de la Seine, les armoiries du XVIème arrondissement ont été composées et exécutées sur l'initiative du Maire, par M. René le Juge de Segrais, membre de la Commission héraldique de la Seine.

Ces armoiries ont été approuvées, le 26 mai 1943, par une Commission présidée par M. Dard d'Espinay, Maire du 16ème, assisté de ses adjoints, MM. Emptoz, Veillon, Gibert, Falck, de Saint-Denis et de M. Gazier, Secrétaire Général de la Mairie du XVIe. En faisaient en outre partie : M. Romazzoti, Syndic du Conseil Municipal de Paris, M. le baron Seillière, Secrétaire perpétuel de l'Académie des Sciences morales et politiques, M. le Professeur Bouchard, sculpteur, Membre de l'Institut, et M. Lefebvre-Dibon, Président de la Société historique d'Auteuil et de Passy.

Elles ont été homologuées par la Commission héraldique de la Seine dans sa séance du 20 juillet 1943, tenue en l'Hôtel de Ville de Paris, sous la présidence de M. Périer de Féral, Préfet, Secrétaire Général de la Seine.

Le premier quartier de ces armoiries rappelle l'histoire de Passy et d'Auteuil anciens. Le Château de la Muette en occupe la place principale en raison des souvenirs qui s'y rattachent : à l'origine simple pavillon de chasse, il fut transformé au XVIe siècle par Philibert Delorme. Charles IX y avait ses chenils ; on y mettait également, dans des abris spéciaux ou muettes, les faucons lorsqu'ils étaient en mue ; d'où les noms de Meute et de Muette que porta cette maison royale. Propriété de Marguerite de Valois, première femme de Henri IV, le château de la Muette fut légué par cette princesse à Louis XIII. Le Régent le fit restaurer et le donna à sa fille à l'occasion du mariage de celle-ci avec le duc de Berry. Enfin, Louis XV en fit sa résidence favorite.

La fleur de lis surmontant le château est tirée des armes des abbés de Sainte-Geneviève qui furent les seigneurs d'Auteuil de 1162 à 1790.

Le deuxième quartier de l'écu évoque Auteuil moderne, son hippodrome et celui de Lonchamp.
Le troisième quartier figure l'ancienne forêt de Rouvroye devenue le Bois de Boulogne.

Source : www.mairie16.paris.fr/

1 commentaire:

  1. le blason du 15e est un peu simple par rapport aux autres
    amira

    RépondreSupprimer