lundi 30 juin 2014

Tout est discontinu et impermanent

Tout est composé. 
Or, tout composé se décompose. 
Donc tout composé est impermanent. 
Ainsi, rien ne dure, rien n'échappe au changement. 

Ce qui domine la connaissance en physique mathématique, c'est l'incertitude des concepts de base. Albert Einstein




- Qu'est-ce qu'un verre d'eau ?
- L'eau est discontinue, elle est composée de molécules.

- Et la molécule ?
- Elle est discontinue et composée d'atomes.

- Et l'atome ?
- Il est discontinu et composé d'un noyau et d'électricité.

- Et le noyau ?
- Il est discontinu et composé de neutrons, plus de protons, plus de mésons, plus de... etc.

- Et l'électricité ?
- Elle est discontinue et composée d'électrons.

- Et le neutron ?
- Il est discontinu et composé de neutrinos.

- Et l'électron, et le neutrino ? ...
- ...

Le mystère de la substance (ce qui est continu) reste entier.
Réduire les derniers éléments composants, non plus à de la substance, mais à du mouvement ne change pas la difficulté. Qu'est-ce qui est mû, quel est le moteur ? Platon se le demandait déjà !
Un concept est une représentation générale et abstraite de la réalité, l'idée qu'on s'en fait. 
Du latin concipere : contenir entièrement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire