mardi 29 juillet 2014

Héraldique britannique : cités et duchés

Armoiries de Londres, d'Aberdeeen, de Belfast, de Dublin, de Dundee, d’Édimbourg, d'Exeter, de Gloucester, de Hereford, d'Ipswich, de Sheffield, d'Oxford University, des Ducs de Buccleuch & Queensberry, de Leinster, de Northumberland, de Portland, de Rutland et de Somerset.

capitale du Royaume-Uni
Le Londinium des Romains puis le Lundencaster des Saxons fut la ville la plus importante d'Europe. Elle devint la capitale de l'Angleterre au XIe siècle.
L'écu est frappé de la croix de Saint-George, saint-patron de l'Angleterre. L'épée du canton dextre représente celle de Saint-Paul, saint-patron de la ville.
Devise de la ville de Londres : Domine Dirige Nos  (Dieu nous guide).


Aberdeen
Écosse
Aberdeen est la troisième ville d'Écosse, située dans le nord-est de la Grande-Bretagne, sur les bords de la mer du Nord, grâce à laquelle elle est la capitale européenne du pétrole offshore. Depuis 1891, Aberdeen possède officiellement le statut de cité.
Les armes furent accordées à la cité d'Aberdeen en 1674. Les trois tours, qui apparaissent déjà sur les sceaux de la ville au XVe siècle, sont censées représenter les trois collines fortifiées, Castle, Port & St.-Catherine's. La ville a été construite sur et autour de ces collines. Le double trescheur fleurdelysée aurait été accordée par le Roi Robert Ier en 1308, pour remercier les citoyens d'avoir repris le château d'Aberdeen et d'en avoir chasser les Anglais. Cependant, il est plus probable que la bordure, ainsi que les léopards comme tenants, furent ajoutés par James Ier (1406-1437), car Aberdeen était l'une des villes à pourvoir à ses dépenses pendant son exil en Angleterre. La devise se réfère au siège de 1308, lorsque tous les Anglais ont été tués dans la ville. Elle est en français car c'était la langue officielle à la Cour.


capitale de l'Irlande du nord
Belfast est la capitale d'Irlande du Nord et de la province historique irlandaise d'Ulster. C'est le siège du gouvernement nord-irlandais et le chef-lieu du comté d'Antrim. Depuis 1888, Belfast possède officiellement le statut de cité. Les armes lui furent attribuées en 1890.

Sur le site de la ville actuelle s'élevait autrefois une forteresse dépendant de la maison des O'Neill. Elle ne commencera à se peupler qu'au début du XVIIe siècle. En 1613, Jacques Ier accorde une charte à Belfast. Les vaisseau voguant et l'hippocampe en tenant senestre évoquent un port de mer et son commerce actif. La cloche, sur le canton dextre du chef fait allusion à la première syllabe du nom de la ville. Le loup peut être un hommage au fondateur de la ville, Sir Arthur Chichester.

La devise de la ville de Belfast est tirée du psaume 116 (verset 12) de la Vulgate : Pro tanto quid de retribuamus, littéralement « Pour autant, comment ferons-nous pour rembourser ? » Mais le sens se nuance selon les traductions : « Comment rendrai-je au Seigneur tous ses bienfaits envers moi ? » ou encore : « En échange de tant de choses, que devons-nous donner en retour ? »



Dublin
capitale de l'Irlande
Selon Ptolémée, Eblana existait dès l'an 140. Le village celtique Áth Cliath (le gué de la haie) est en fait antérieur à la fondation de Dublin en tant que « Dubh Linn » par les Vikings au IXe siècle. Le château de Dublin apparaît pour la première fois sur un sceau de la ville au XIIIe siècle. Les trois tours de garde séparées représentent les trois portes de la ville.
Les tenants des armoiries de Dublin représentent, l'un la Justice portant la balance et l'autre la Loi portant l'épée. La branche d'olivier pour symbolise la Paix. Les armoiries municipales ont été enregistrées en 1607.

La devise de Dublin : Obedientia Civium Urbis Felicitas, signifie "Heureuse la ville où les habitants obéissent"
.

Dundee
Écosse
Fondée comme bourg royal par Guillaume le Lion aux environs de 1200, les fortifications de Dundee lui donnèrent une importance militaire de premier ordre au cours des guerres entre l'Angleterre et l’Écosse. Reconnue comme cité depuis 1889, les armes de Dundee sont uniques dans l'héraldique britannique. Garanties par le Lord Lyon * en 1673, les armoiries de Dundee sont composées d'un écu d'azur, chargé avec trois lys d'argent, dans un vase du même. Le lys est un emblème de Sainte-Marie, la sainte patronne de la cité, et le bleu est sa couleur. L'emblème date au 1416, quand il apparaît sur le sceau de la cité.

* Le Lord Lyon est un organisme d’État responsable de la supervision des cérémonies d'État en Écosse, pour l'octroi de nouvelles armoiries à des personnes physiques ou morales, et pour la certification de généalogies et la confirmation de prétentions à des armoiries existantes.

La devise : Dei Donum (Don de Dieu) 


Université d'Édimbourg
Écosse
Fondée en 1582 par Jacques VI, l'Université d’Édimbourg possède des armoiries et un drapeau. Le blason se décrit : d'argent au sautoir d'azur, accompagné en chef d'un chardon et en pointe du château de la ville d'Édimbourg, au livre ouvert brochant sur le tout. Le drapeau reprend la bannière aux armes.


Exeter
Angleterre
Exeter est le chef-lieu du comté de Devon. La ville est située au nord-est de Plymouth.
L'Isca Damnoniorum des Romains fut une ville bien avant la conquête normande. Guillaume le Conquérant fit bâtir le château de Rougement, représenté sur les armes de la ville approuvées en 1564, l'année même où lui fut accordé le cimier portant le lion de gueules issant de Richard de Cornouailles dont Dundee était le fief. Les barres ondulantes d'azur sur les ailes des Pégases d'argent symbolisent la rivière Exe.
La devise Semper Fidelis signifie « Toujours fidèle » (ou loyal).


Gloucester
Angleterre
Gloucester est une ville du sud-ouest de l'Angleterre, à proximité de la frontière du Pays de Galles. Depuis 1541, elle possède officiellement le statut de cité. Gloucester correspondait à la municipalité romaine de Colonia Nervia Glevensium, fondée durant le règne de Nerva (fin du Ier siècle). L'origine du nom Gloucester est peut-être « le château-fort » (du vieil anglais ceaster, « fort ») situé au bord de la rivière brillante (glow). D'ailleurs, en gallois, la ville est connue sous le nom de Caerloyw, composé de Caer : château, et loyw, dérivé de gloyw = lumineux/brillant.

Les armes de Gloucester lui furent accordées en 1652 par Cromwell. Annulées à la Restauration, elles ne furent recrées qu'en 1945. Les chevrons de gueules sont repris sur les armes des Clare, comtes de Gloucester et les tourteaux furent empruntés à celles des évêques de Worcester, suzerains de la ville.

La devise Fides Invicta Triumphat signifie que la foi rend invincible (ou invaincu) et triomphe de tout.

Hereford
Angleterre
Hereford est une cité historique de l'ouest de l'Angleterre située sur la Wye, près de la frontière galloise, dans le comté de Herefordshire. Elle a le statut de Cité. Évêché dès 676, Hereford, alors appelée Herefortuna, était une cité florissante et devint la capitale de la Mercie saxonne, battant sa propre monnaie. La ville reçut une charte des mains de Richard Cœur de Lion en 1189 et dont les trois lions sont les emblèmes. La bordure chargées aux croix de St. André écossaises rappelle le siège que les Écossais firent à la ville en 1645. Le lion en cimier brandissant une épée et les lions de support portant des colliers à boucle d'or sont pris des armoiries de Leslie, le commandant des Écossais.

La devise, Invictae Fidelitatis praemium, signifie « En récompense à la loyauté invaincue (ou indéfectible) ».


Angleterre
Ipswich est la capitale administrative de la région du Suffolk en Angleterre. La ville est située à l’est du pays, à une centaine de kilomètres de Londres.Elle est l'une des plus anciennes villes d'Angleterre.

Les armes, accordées en 1561, s'inspirent de celles des "Cinque Ports", c'est-à-dire les cinq villes portuaires qui étaient censés fournir un soutien pour la Royal Navy pendant plusieurs siècles. Les armes ordinaires de ces villes étaient des lions anglais avec des queues navire coque.


Sheffield
Angleterre
Sheffield est une ville du nord de l'Angleterre, située au confluent du Don et de la Sheaf, d'où elle tire son nom (field signifie champ en anglais). Sheffield se trouve dans le comté du Yorkshire du Sud et possède le statut de cité. Sa prospérité est due à son passé industriel, et plus particulièrement à la sidérurgie.

Le lion du cimier est tiré des armes des ducs de Norfolk, seigneurs du manoir de Sheffield, également figuré sur les armes de la famille Talbot, leurs prédécesseurs dans la seigneurie. Le faisceau de flèches était le motif principal sur les sceaux de la municipalité de Sheffield. Les trois gerbes de blé sur un champ de sinople jouent sur le nom même de Sheffield, qui signifie « l'espace ouvert par la rivière Gerbe ».

Les supports, Vulcain et Thor, ont été choisis pour leur aptitude à représenter un lieu dont la prospérité est presque entièrement fondée sur le travail du métal. Thor, sur la gauche, le forgeron des dieux scandinaves, a sa main posée sur un marteau, et Vulcain, sur la droite, le forgeron de dieux grecs et romains, se tient debout devant une enclume et tient une paire de pinces.

La devise, Deo adjuvante travail Proficit, peut être grossièrement traduite par «Avec l'aide de Dieu, notre travail est un succès ». 


Université d'Oxford
Voir notre article détaillée du 13 juillet 2014 sur l'Université d'Oxford et ses Collèges.



Duke of Buccleuch & Queensberry

Le titre de duc de Buccleuch fut créé en pairie d'Écosse le 20 avril 1663 pour le duc de Monmouth, fils illégitime de Charles II d'Angleterre, qui est marié à Anne Scott, quatrième comtesse de Buccleuch. Le blason : Grand-écartelé : 
- au I et au III écartelé : au A et D contre-écartelé : au 1 et 4 d'azur à trois fleurs de lys d'or (de France) et au 2 et de gueules à trois léopards d'or (d'Angleterre) ; au B d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même (d’Écosse) ; au C d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent (d'Irlande) ; au bâton d'azur d'argent péri en barre brochant sur la partition ; 


- au II d'or à la bande d'azur chargé d'une étoile à six rais et de deux croissants, l'un en pointe, l'autre en chef de la bande, le tout du premier (de Scott) ;

- au III écartelé : en A et D d'argent au cœur de gueules couronnée d'une couronne fermé d'or, au chef d'azur chargé de trois étoiles d'argent (de Douglas) ; en B et C d'azur, à la bande d'or, accompagnée de six croisettes, recroisetées au pied fiché d'or, posées en orle (de Mar) ; le tout à la bordure d'or au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné de gueules.


Duke of Leinster

Le titre de duc de Leinster est le premier des titres de la pairie d'Irlande. Créé en 1766 au profit de James Fitzgerald, il est porté depuis dans la famille FitzGerald, d'origine normande. La représentation du blason sur la carte postale est erronée car l'écu se blasonne normalement d'argent à la croix de St. Patrick

 
Duke of Northumberland

Pair de Grande-Bretagne, Comte de Northumberland, Comte Percy, Comte de Beverley, Baron Wackworth, Baron Louvain, Baron de Alnwick et Northumberland & Lord du Sceau Privé.

Le blason des ducs de Northumberland est dit « grand écartelé ». Ces armes composées permettent de suivre le jeu des alliances entre maisons. Le blasonnement peut se faire très courtement (mais il n'est alors compréhensibles qu'aux initiés) ou de manière très détaillée, c'est-à-dire en décrivant chaque partie constitutive de l'écu.

Blasonnement court : Écartelé de Percy et de Drummond.

Détail

1 et 4, contre-écartelé d'or, au lion d'azur, armé et lampassé de gueules de (Louvain) et de gueules, à trois brochets en pal, d'argent posés 2 et 1 (de Lucy de Cockermouth) ; 2 et 3 d''azur, à la fasce de cinq fusées d'or (de Percy)...

Les armes entières
... 2 et 3, écartelé : 1 et 4, d’or, à trois fasces ondées de gueules (de Drummond) ; 2 et 3, d’or, au lion de gueules, enfermé dans un double trescheur, fleuronné et contre-fleuronné du même, à la bordure componée d’argent et d’azur (de Lundin).




Duke of Portland

Guillaume Henri Cavendish-Bentinck puis Cavendish-Bentinck-Scott (1768-1854) 4ème Duc de Portland, Marquis de Titchfield, Comte de Portland, Vicomte Woodstock, Baron Cirencester.

Le titre de Duc de Portland, créé en 1716 pour la famille Bentinck, devenue depuis Cavendish-Bentinck, s'est éteint en 1990, avec le 9e duc William Cavendish-Bentinck (1897-1990).


Duke of Rutland

Comte de Rutland et Duc de Rutland sont des titres de la pairie d'Angleterre dérivant du comté traditionnel de Rutland. Le comte de Rutland est élevé au statut de duc en 1703 et les titres sont fusionnés.


Le titre de comte de Rutland est créé le 25 février 1390, à l’intention d’Édouard Plantagenet (1373-1415), fils d’Edmond de Langley, duc d'York et petit-fils du roi Édouard III d'Angleterre. À la mort du duc en 1402, Édouard devient duc d'York. Le titre de comte de Rutland tombe en désuétude à sa mort lors de la bataille d’Azincourt, et est assumé par d’autres membres de la maison d'York dont le premier neveu du comte Richard Plantagenet, père Édouard IV d'Angleterre, et son second fils, Edmond, comte de Rutland. 





Duke of Somerset
Edouard Seymour (1500-1552) 1er Duc de Somerset, Comte de Hertford, Vicomte Beauchamp, Baron Seymour.

Accusé de felonnie, Edouard Seymour est exécuté en 1552 et ses titres sont confisqués. En 1613, le titre de Comte de Somerset est attribué à Robert Carr (Kerr), Vicomte de Rochester. Les titres de comte et duc de Somerset ont été créés plusieurs fois dans la pairie d'Angleterre. Ils sont relatifs au comté de Somerset, et ont été liés à deux familles, les Beaufort et les Seymour. Le seul titre subsidiaire du duc est baron Seymour, qui est utilisé comme titre de courtoisie par son fils aîné.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire