mardi 29 juillet 2014

Symboles du corps humain

Symbolique de la tête, de l’œil, du nez, de l'oreille, de la bouche, des dents, du bras, de la main, des doigts, des ongles, du pied, du nombril, des cheveux, de la barbe...


Selon les traditions, la tête est le siège de l'âme. Elle est associée à la fertilité et au symbolisme phallique. Instrument de la raison et de la pensée, elle représente l'ardeur du principe actif et inclut l'autorité de gouverner, d'ordonner et d'éclairer.
Le crâne est un puissant symbole de mort. Il symbolise aussi la vanité car il préfigure notre futur portrait... Il est aussi symbole de la toxicité d'un produit et d'avertissement d'un danger mortel.

Associé à des tibias croisés et figurant sur un drapeau noir, il est l'emblème de la piraterie.
L’œil représente la capacité de voir et la vision, au sens littéral autant que métaphorique. Dans plusieurs traditions, il est associé à la magie et au pouvoir spirituel. Dans le bouddhisme chinois, le sourcil est un signe de sagesse et d'âge avancé.
 Les larmes symbolisent universellement le chagrin et la tristesse.

L'oreille symbolise la réceptivité, la capacité d'écouter et d'entendre. Dans certaines cultures africaine, l'oreille représente la nature animale de l'homme. En Orient, un lobe d'oreille long est symbole de longévité et de sagesse (le Bouddha est souvent représenté ainsi). Se percer l'oreille équivaut à faire une promesse.
La bouche symbolise le pouvoir créateur et organisateur. La bouche ouverte est associée à la faculté de s'exprimer et à l'inspiration de l'âme. C'est aussi l'ouverture par laquelle passe le souffle de vie. Mais parce qu'elle sert aussi à manger et à dévorer ainsi qu'à proférer des vilénies, elle peut avoir une signification négative et représenter la destruction.


Les dents représentent un symbole primordial de pouvoir agressif ou défensif. 
Le bras est un symbole de pouvoir et de force. C'est aussi cette signification qu'il prend en héraldique (dextrochère, senestrochère). Les nombreux bras de certains dieux hindous indiquent leur complexité et leur puissance. Un bras levé peut signifier une menace, un signe de paix ou une bénédiction. Le bras évoque aussi la protection. Il est l'instrument de la justice (le bras de la justice) et inflige le châtiment.

La main est autant un symbole temporel que spirituel, mais également d'action, d'activité, de force, de puissance, de domination et de protection.
Les doigts sont liés au pouvoir spirituel (en Inde notamment) et au cinq piliers de l'Islam. Des ongles longs sont traditionnellement un signe de richesse et de statut élevé (ils ne sont pas abîmés par le travail) ou d'oisiveté.
Un pied nu témoigne souvent de l'humilité. En Orient, le lavement des pieds est un signe fort d'hospitalité et d'amour (le lavement des pieds des apôtres par Jésus).
Le nombril symbolise le centre de l'énergie psychique et créatrice, source de la vie, lié à la fertilité. Mais il peut également symboliser l'autolâtrie, l'égocentrisme, l'égoïsme, le narcissisme, la suffisance, la vanité...
Ce symbole aux significations nombreuses est associé aux forces de la vie. C'est un signe de sainteté et de force, de pouvoir royal, de virilité, de virginité et de permissivité.

La barbe est un élément important du symbolisme masculin. Elle représente la dignité, le courage, la souveraineté, la virilité et la sagesse. C'est également un signe royal ; dans l’Égypte antique, tous les souverains - y compris les femmes - étaient représentés portant une barbe qui indiquait leur statut.




Sources :
- Jean Chevalier & Alain Gheerbrant, Le dictionnaire des symboles, Robert Laffont/Jupiter
- Mark O'Connell & Raje Airey, Signes & Symboles, Le Pré aux Clercs 2007

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire