jeudi 31 juillet 2014

Vous prendrez bien un café ?

En France, nous n'avons pas le Tea Time ou l'Afternoon Tea des Anglais. Par contre, nous avons le moment du café. Et peut-être même plusieurs fois dans la journée. C'est un temps de pause et d'accalmie pour ceux qui travaillent, une sorte de respiration dans la journée. Et on ne s'en passerait pour rien au monde. Chez nous, on a besoin de se poser... souvent.

Le café en France
Nous sommes dans un intérieur breton. C'est un honneur que d'avoir Monsieur le curé pour invité. Pour l'occasion, la maîtresse de maison a dû faire cuire un gochtial (pain-gâteau), cette fameuse brioche bretonne dont j'ai appris qu'elle est la seule brioche au monde à posséder sa propre page Facebook ! En tous les cas, le gochtial, c'est du consistant et, sachant qu'on va lui faire son affaire très rapidement, vu le monde qui est à table et que le curé, à ce qu'on dit, a plutôt bon appétit, quelque servante attitrée pétrit déjà la pâte pour la suivante.

Le café en Angleterre
En Angleterre, l'heure du café serait plutôt l'heure du thé. Mais je connais des Anglais qui sont plutôt café, qu'ils prennent d'ailleurs de la même manière un peu rituelle. Prendre un café est un moment consacré. Il n'est pas question de s'en avaler à longueur de journée comme j'ai tendance le faire. C'est aussi un temps de détente et de conversation légère. On plaisante, on raconte des anecdotes ou on rapporte la dernière de la journée, entre deux gorgées de white coffee, nuage de lait oblige.

Le café en Allemagne
 
L'heure du café est un moment de la journée, généralement en fin d'après-midi, où la maisonnée se retrouve dans la cuisine, pour se poser un peu avant de reprendre les travaux en cours. Dans les fermes, c'est presque un repas à part entière. En tous les cas, celles où j'ai eu l'occasion de prendre des goûters présentaient des tables plutôt bien garnies. Et c'est très mal perçu si l'on fait des façons. Les fermes, c'est des endroits pour prendre du poids...

Le café en Hollande
L'heure du café, c'est le petit déjeuner de l'après-midi. C'est un repas récréatif, moins protocolaire que le déjeuner ou le dîner. On prend un Koffie verkeerd (café renversé) avec du gâteau aux pommes et à la cannelle, une recette traditionnelle. Cette famille hollandaise respire le bonheur du doux foyer.

Le Café en Russie
En Russie, on ne prend pas du café renversé mais du lait renversé. La différence ? Dans le premier cas, on verse un peu de lait dans le café, dans le second, un peu de café dans le lait. En Russie, un café se consomme généralement à l'extérieur car c'est un signe de réussite sociale. 

Le café en Turquie
Ces femmes sont en train de boire un Türk kahvesi, c'est-à-dire un café à la turque (ou café grec, café arménien, café oriental selon les pays). En fait, c'est une boisson à base de café en décoction, qui se boit couramment dans les pays méditerranéens, de l'Europe de l'Est et au Moyen-Orient. En Arabie, on a coutume d'y rajouter deux grains de cardamone. Donc, tandis que les hommes fument la chicha dans quelque café en ville, les femmes s'en racontent de bien drôles sur leur compte.