mercredi 15 octobre 2014

C'est un petit potager tout au fond du jardin


C'est un petit potager
Tout au fond du jardin,
Rescapé, à peine dérangé ;
Carré de terre anodin.

Des herbes, deux trois légumes,
Quelques touches de fleurs
Qui ornent et qui parfument.
Noce de saveurs et d'odeurs !

Le bec pointé, l'arrosoir
Prend des airs de gardien
De ce lieu de mémoire
D'un temps déjà ancien.
  Le petit potager, solitaire,
Ouvre ses flancs à l'automne.
Et bientôt la vieille terre
Au long sommeil s'abandonne.

Ô jardins que l'on cisèle,
Qui festonnent nos paysages
Le long des saisons fidèles
À la nature en hommage !

On s'y rend comme on visite
Quelque parent oublié ;
On en repart comme on quitte
Un berceau nourricier.

M.S 2007



Blason de François Viète, mathématicien français né à Fontenay-le-Comte (Vendée) en 1540 et mort à Paris le 23 février 1603. 
Sartrouville
(Yvelines, Ile-de-France)



D'azur au sautoir formé d'une crosse d'argent à la volute d'or et d'une épée d'argent à la garde d'or en chef, à la bêche renversée d'argent au manche d'or posée en pal brochant sur le tout.
Althen-des-Paluds
(Vaucluse, Provence-Alpes-Côte d'Azur)


De gueules à la bêche à garance d'or, accostée de deux fleurs de garance du même, à la champagne ondée d'argent et d'azur.
Krautwiller
(Bas-Rhin, Alsace)

D'argent au choux d'Alsace arraché de sinople. 
Montigny-en-Arrouaise
(Aisne, Picardie) 

D'or à la bande d'azur chargée de trois arbres d'argent posés en pal, accompagnée en chef d'une botte de trois carottes de gueules aux fanes de sinople, et en pointe d'un mont de sable.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire