vendredi 26 décembre 2014

Divinités farceuses

   Aphrodite, en plaisanterie,
   Envoie de beaux rêves, parfois ;
   Quelques bacchantes en furie
   Qui mettent un cœur aux abois.

   Artémis, dans sa pruderie,
   Montre les animaux des bois ;
   Amusante ménagerie,
   Je suis content quand je les vois.

   Dans ces oniriques exploits,
   Ce qui compte, c’est la poursuite ;
   On ne demande pas, je crois,
   En quoi peut consister la suite.




Image : La déesse Artémis par Oxan

4 commentaires: