dimanche 2 août 2015

L'histoire par les étiquettes de vin


Les belles apparences ne font pas forcément les bons contenus. C'est même plutôt rare. Ainsi, par exemple, certaines étiquettes de vin sont attrayantes pour le regard mais le contenu de la bouteille est rarement à la hauteur. Cela concerne surtout les vins de table, de qualité généralement médiocre mais qu'une belle étiquette promet au moins sympathique. Au final, seuls les collectionneurs y trouvent vraiment leur compte, pratiquant ce qu'on appelle l'oenographilie. Ce billet s'intéresse plus spécialement aux étiquettes s'inspirant de l'histoire et de ses personnages emblématiques. Les représentations induisent l'idée de tradition, d'ancienneté et donc, indirectement, celle de qualité, du moins d'honorabilité. Et un vin honorable, comme on sait, se laisse boire volontiers.






















































5 commentaires:

  1. Du Troll de la Lisière (chaud).

    Depuis quelques temps nous buvons beaucoup de vin en Héraldie. Avec votre article nous continuons de fort belle manière et nous chantons tous en chœur: hips, hips, hips hourra !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que la responsable c'est Justine, avec ses considérations œnologiques. Disons qu'elle m'a un peu remis sur les étiquettes auxquelles, d'ailleurs, plusieurs billets sont déjà consacrés, sur des thèmes très variés. Il y a longtemps que ce dossier dormait dans les archives d'Héraldie. Il y en a un autre en préparation, évoquant le vin et l'univers monastique. Car les bons moines, outre d'aimer le fromage, ne dédaignent pas sacrifier à Bacchus, sauf leur respect.

      Supprimer
    2. C'est une très belle série en tous les cas, même si le vin que les étiquettes cachaient en a conduit plus d'un dans la fosse.

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Tchin tchin Cochonfucius ! Qu'un bon vin vous donne tout le courage dont vous avez besoin. :-*

      Supprimer