mercredi 31 août 2016

Amos, le prophète de la justice.




Blason de Bordeaux
 
Envoyé par Dieu à Samarie dans le royaume d'Israël, Amos découvre une situation scandaleuse: les pauvres sont exploités, maltraités, tandis que les riches, "vautrés sur leurs divans", se font construire des palais et des maisons d'ivoire"! Israël a bel et bien trahi son devoir de justice. Dans ces conditions, Amos annonce que la réaction de Dieu sera terrible: le pays sera dévasté et la quasi-totalité des habitants déportée... Ces paroles sévères ne plaisent évidemment pas aux autorités, qui expulsent Amos. La suite lui donnera pourtant raison: quarante ans plus tard, 721 avant Jésus-Christ, le royaume d'Israël est détruit par les Assyriens.
Le message d'Amos, le plus ancien prophète écrivain de l'Ancien Testament, reste très moderne. Il nous dit qu'on ne peut pas prétendre aimer Dieu et, en même temps, maltraiter les plus faibles.
(Voir le Livre d'Amos).

_____

De gueules, à la Grosse-Cloche ouverte, ajourée et maçonnée de sable et sommée d’un léopard d’or ; à la mer d’azur chargée d’un croissant d’argent ; au chef d’azur semé de fleurs de lys d’or. L’écu est timbré d’une couronne murale à sept créneaux (ville de premier ordre) d’or. Les supports sont deux antilopes blanches colletées d’une couronne fleurdelisée d’or et enchaînée du même. 
La devise de Bordeaux est « LILIA SOLA REGVNT LVNAM, VNDAS,CASTRA, LEONEM » (Les lis seuls règnent sur la lune, les flots, le château et le lion.)

Ambibonhomme


image de l’auteur

L’ambibonhomme, il est fou, mais pas con,
Mangeant du pain sans retourner la terre ;
Dans sa cabane, il se rit du tonnerre
Et voit l’éclair du haut de son balcon.

Que répond-il, si nous le critiquons ?
Il n’est de ceux qui partiront en guerre,
Mais bien de ceux qui offriront un verre,
Et, dans le calme, avec lui nous trinquons.

L’ambibonhomme, il ne veut pas de maître,
Il vit sa vie sans le secours d’un prêtre,
De cette farce, il est le seul acteur.

À lui tout seul, il forme un bel ensemble ;
L’ambibonhomme est heureux, ce me semble,
Si tu m’en crois, sois comme lui, lecteur.

Porcs-valets



image de l’auteur

Ce sont les porcs-valets, contents de leur destin,
Apportant à Monsieur le journal du matin ;
Ils ne lâcheraient pas l’emploi pour un empire,
Chacun se veut ilote, esclave, ou même pire.

L’un se prend pour Scapin, l’autre pour Michel Droit ;
Et toujours, vaillamment, chacun porte sa croix,
L’âme par le service étant illuminée,
Le corps s’embellissant de vestes galonnées.

Bien plus que d’Henri Quatre, à deux pas du Pont-Neuf,
Ils sont admiratifs, à Poissy, de Louis Neuf,
Non tant pour la beauté des prières du sacre,
Mais pour la sainteté qu’il eut dans les massacres.

mardi 30 août 2016

Marie et Verlaine



 Blason Pontifical et devise "Totus Tuus" de Jean-Paul II

Vous fûtes conçue immaculée,
Ainsi l’Église l’a constaté
Pour faire notre âme consolée
Et notre foi plus fort conseillée,
Et notre esprit plus ferme et bandé.

La raison veut ce dogme et l’assume.
La charité l’embrasse et s’y tient,
Et Satan grince et l’enfer écume
Et hurle : « L’Ève prédite vient
Dont le Serpent saura l’amertume » :

Sous la tutelle et dans l’onction
De votre chaste et sainte mère Anne,
Vous grandissez en perfection
Jusqu’à votre présentation
Au temple saint, loin du bruit profane,

Du monde vain que fuira Jésus
Et, comme lui, toute au pauvre monde.
Vous atteignez dans de pieux us
L’époque où, dans sa pitié profonde.
Dieu veut que de vous sorte Jésus !

L’ange qui vous salua la mère
Du Rédempteur que Dieu nous donnait
Ne troubla pas votre candeur fière
Qui dit comme Dieu de la lumière :
« Ce que vous m’annoncez me soit fait. »

Et tout le temps que vivra le Maître,
Vous le passerez obscurément,
Sans rien vouloir savoir ou connaître
Que de l’aimer comme il daigne l’être,
Jusqu’à sa mort, prise saintement.

Aussi, quand vous-même rendez l’âme,
Pendant à votre conception
Immaculée, un décret proclame
Pour vous la tombe un séjour infâme,
Vous soustrait à la corruption,

Et vous enlève au séjour de la gloire
D’où vous régnez sur l’Ange et sur nous.
Participant à toute l’histoire
De notre vie intime et de tous
Les hauts débats de la grande histoire.

Paul Verlaine

L'homme aux mains d'or: sonnet 13.



 Image de Cochonfucius

De très nombreux blasons traumatisés guérissent
Spontanément. Beaucoup meurent ou conservent des
Séquelles redoutables sauf si quelqu'un tisse
Des liens. L'abstention, à priori, ou bien des

Interventions systématiques peuvent être
Egalement dangereuses pour la vie ou
L'avenir des blasons choqués. Alors pour être
Précis il faut évaluer le degré ou

Les chances de curabilité. Une étape
Importante est le dialogue avec le blason
En cause. A-t-il perdu connaissance? Quels sont

Ses épisodes oniriques? A-t-il été
Amnésique? C'est surtout l'état de l'écu,
Des meubles et des couleurs qui donnera les clefs.

_____

Aux petits soins



image de l’auteur

Solide entraînement trois jours chaque semaine
En travail musculaire et dans d’autres domaines :
Passer autant de temps aux mains des cardiologues,
Ne vaudrait-il pas mieux une tendre Chimène ?



lundi 29 août 2016

L'Enuma Elish


Le blason de Candice A. de la 4e1


La préhistoire englobe toute l'aventure humaine avant l'invention de l'écriture. L'histoire ne commence que 3000 ans avant notre ère, lorsque les Mésopotamiens se mettent à graver des récits sur des tablettes d'argile. Gravé plus de 1000 ans avant notre ère, l'Enuma Elish est un poème qui raconte les origines du monde. Au début n'existait qu'un univers informe grouillant de divinités monstrueuses, dominées par la vieille déesse Tiamât. Un jour naît Marduk, qui décide de mettre de l'ordre dans ce chaos. Le dieu tue Tiamât et la coupe en deux, obtenant ainsi le ciel et la terre. Le héros fait ensuite jaillir des yeux de la déesse le Tigre et l'Euphrate, puis façonne les planètes, les vents, la pluie... Pour finir, aidé d'Ea, le dieu des eaux, il crée l'Homme en mélangeant le sang de Kingu (un ancien allié de Tiamât) à de l'argile.

_____

Parti d'azur et d'argent à l’œil de l'un dans l'autre, le chef diapré de sable et d'or.

L'homme aux mains d'or: sonnet 12.



 Image de Cochonfucius

La disparition d'un blason
 
Lors d'un traumatisme, un blason en restant stable
Pendant trois mois, peut rester silencieux plusieurs
Années ensuite. Cependant arrive l'heure
Où certains troubles évoluent par poussées instables,

Parfois même aiguës voire subaiguës. Ces troubles
Sont  localisés et l'apparition d'un
Liquide signe leur évolution double.
Le liquide comprime les meubles si bien

Que l'écu finit par s'atrophier. Le liquide
Comble aussi les "vides" laissés par le blason
Dont les meubles diminuent de volume et guide

La pénétration d'air qui attaque les meubles
Nobles et irremplaçables en les phagocytant.
C'est pourquoi l'homme aux mains d'or intervient avant.

_____

Mille manières de croire




Les gens qui ont la foi en un dieu (ou plusieurs), sont appelés fidèles. Mais tous ne pratiquent pas forcément leur foi de la même manière. Certains se contentent de croire sans respecter les rites religieux. D'autres sont dits "pratiquants": ils ont une pratique régulière de leur religion par la prière, la participation aux cérémonies ou encore le pèlerinage. Il existe aussi des gens qui croient que leur religion est la seule vraie religion et qui peuvent aller jusqu'à terroriser ceux qui ne pensent pas comme eux: ce sont les "fanatiques".

Cocteau héraldiste




 Blason du Sussex


"Chaque poème est un blason. Il doit être déchiffré. Combien de sang, combien de larmes en échange de ces haches, ces gueules, ces licornes, ces torches, ces tours, ces merlettes, ces semis d'étoiles et ces champs d'azur!"


Le sang d'un poète,  de Jean Cocteau
_____

D'azur aux six merlettes d'or , trois, deux, un.

Hexapode élégant


image de l’auteur

Il marche dans la plaine, il trotte sur la dune,
Il sait se faufiler par la brèche d’un mur ;
Par les petits sentiers dont les cailloux sont durs,
Il s’avance à minuit, progressant sous la lune.

Près des étangs perdus où croupit une eau brune,
L’hexapode élégant construit un abri sûr.
Il est presque invisible, en son refuge obscur,
Il ne reçoit jamais de visite importune.

S’il vient un cauchemar, tel un tourbillon noir,
Il s’éveille, et bientôt retrouve son espoir ;
Il sourit aux taillis qu’un silence recouvre.

Une ruche, au matin, lui offre un peu de miel ;
Il reprend son errance en bénissant le ciel,
Tandis que, devant lui, un étroit chemin s’ouvre.

Minocoqs


image de l’auteur

Ils n’ont jamais de bottes,
Mais ne font rien de vil ;
Ils sont assez subtils,
Bien que buveurs de flotte.

Jamais de parapluie ;
Leur épiderme boit
Cette eau fraîche qui choit
Et que point ils n’essuient.

Qu’importe la saison :
Les minocoqs précaires
Se montrent débonnaires
Et doués de raison.

dimanche 28 août 2016

La Grande Déesse

Blason de Réguisheim

La  Grande Déesse est l'épouse de Shiva; elle est son énergie vitale ou "Sakti". A la fois protectrice et destructrice, principe de vie et de mort, elle porte plusieurs noms (Devi, Sati, Parvati, Durga, Kali ...) et apparaît sous divers aspects. Douce, aimante et attentionnée, elle est Parvati, l'épouse idéale. Hideuse, cruelle et macabre, elle est Kali "la Noire", la déesse de la mort et de la destruction.

_____

D'argent au trois coeurs de gueules

Ambidestrier


Image de l’auteur

Fort rapide à l’aller, aussi vif au retour,
Quand sa mission s’achève, il peut courir encore ;
De monter ce coursier, son possesseur s’honore,
Le jour de son achat fut vraiment un bon jour.

De ce petit royaume, il fit vingt fois le tour,
Il en connaît la faune, il en connaît la flore,
Il a vu le couchant et contemplé l’aurore,
Trouvant chaque province un aimable séjour :

C’est le meilleur cheval, le respect lui est dû,
Et pour son cavalier, jamais de temps perdu :
Pour aller au combat, pour aller à la fête,

D’une telle monture est si grand le pouvoir
Qu’elle passe en valeur les plus nobles avoirs,
Animal de plaisir, animal de conquête.

Ambibouffons



Image de l’auteur

Si la princesse souffre, ils sécheront ses pleurs ;
Le roi rhumatisant en oublie sa douleur !
Ces bouffons, en privé, sont des pères tranquilles
Partageant la douceur d’un confortable asile.

De rire, en leur refuge, ils n’ont point le désir,
Et pour unique amour, pour unique plaisir,
Le décor apaisant d’un paisible rivage
En terre verdoyante, au-delà du bocage.

Loin de le cour royale, ils vivent sans effroi,
Laissant venir les jours, laissant partir les mois.
Quel est donc le secret de leur étrange Muse ?
Elle ne le dit pas, c’est l’une de ses ruses.

La question du dimanche: qu'est-ce que l'Immaculée Conception?



  Blason de la famille Marié de l'Isle

Pour les catholiques, Marie est, avec Jésus, le seul être humain pur. Bien que conçue de vrais parents, elle aurait été, par la grâce de Dieu, "préservée intacte de toute souillure du péché originel". En 1854, le pape Pie IX a décrété cette croyance "doctrine révélée de Dieu". Elle est depuis connue sous le nom de "dogme de l'Immaculée Conception".

_____


D'azur au chevron d'or surmonté en chef d'un croisant de lune d'argent accompagné de deux roses au naturel, et en pointe une foi de carnation surmontée d'une colombe d'argent tenant en son bec un rameau d'olivier de sinople.

samedi 27 août 2016

Krishna, le dieu de l'amour.


Blason de la famille Borgia 


Krishna est sans doute la plus célèbre manifestation (avatar) de Vishnu. Jeune et beau, il est souvent représenté gardant un troupeau de vaches. (Je ne sais pas pourquoi mais ça me rappelle quelqu'un). Son objet fétiche est la flûte, instrument de musique traditionnel des vachers. Multipliant miracles et exploits, Krishna combat le mal sans relâche. Ses aventures sont largement racontées dans le Mahâbhârata. Lorsqu'il lui reste un peu de temps, il le passe en famille auprès de ses 16 000 épouses et de ses 180 000 fils! Krishna est un dieu joyeux. Il incarne l'amour en compagnie de sa favorite Rada.



_____

D'or, au taureau de gueules, sur une terrasse de sinople, à la bordure du champ,chargée de huit flammes du troisième




Serpentaure



image de l’auteur

Il n’a jamais le temps de courtiser les dames,
La chasse emplit ses jours, et les combats aussi,
La vie du serpentaure est un constant souci,
Car ce monstre se brûle avec sa propre flamme.

Il ne peut surmonter la crainte qui l’entame,
Le torturant, ainsi qu’un amoureux transi ;
Contre lui-même, hélas, son coeur est endurci,
Telle est l’étrange loi qui dévore son âme.

Vainement ses amis le confortent, alors
Que la haine de soi fait trembler tout son corps,
Et que son sang se fige en une froide glace ;

Trouve-t-il donc sa joie en pareille langueur ?
Ce serpentaure, ayant un cauchemar pour coeur,
Ne voudrait, cependant, jamais perdre la face.


Tripodes arctiques



image de l’auteur

La moitié de l’année les voit sous des cieux sombres,
Et, pendant cet hiver, leurs yeux luisent dans l’ombre ;
Si, sur le littoral, s’échoue un cachalot,
Ces tripodes gloutons surviennent au galop.

Ils mangent à leur faim, puis ils longent la côte,
Ils y mouillent leurs pieds lorsque la mer est haute ;
Nous aimons contempler ces animaux géants
Qui sourient, semble-t-il, de leurs mufles béants.

Ils errent par les monts, dévalant les cascades,
Traversant les glaçons qui forment des arcades,
Puis, assis au milieu d’un plateau rétréci,
Disent : « Le plus charmant des jardins, c’est ici ! »

Shiva


 

  Blasons du Népal














Shiva possède un troisième oeil au milieu du front. Si cet oeil s'ouvre, toute création est immédiatement réduite en cendres. Il a pour épouse la Grande Déesse. Shiva incarne le dynamisme, le mouvement et, parfois la violence. A la fin de chaque Kalpa, quand le poids des forces du mal devient trop lourd, Shiva détruit le monde.

[ Dans la pensée hindoue, le monde est éternel. Composé de périodes successives, appelées "cycles cosmiques" ou "kalpa", il se renouvelle en permanence. Chaque kalpa connaît un début (création) et une fin (apocalypse). Entre deux kalpa, le dieu Vishnu dort et rêve au prochain monde. Il est allongé sur Ananta, le Serpent à mille têtes. Lorsqu'il se réveille, un lotus sort de son nombril. A l'intérieur se trouve le dieu Brahmâ qui a pour misssion de créer un nouveau monde. Chaque monde dure le temps d'une journée de vie de Brahmâ, soit un kalpa, l'équivalent de millions d'années humaines. Puis il est détruit par le dieu Shiva.]

Le dieu Shiva possède de nombreuses représentations qui correspondent à ses différentes facettes.

Shiva Natarâja est le "Seigneur de la danse", celui qui maintient l'univers en mouvement par la danse cosmique qu'il exécute.

Shiva Bhairava, "le Terrible", inspire l'effroi et incarne l'aspect destructeur du dieu.

Shiva Ardhanarishvara est moitié homme, moitié femme.

Shiva Gangadhara reçoit le Gange dans sa chevelure.

Shiva Dakshina est le "Maître de la sagesse". Il est asis, une jambe pendante, et fait le geste de l'enseignement. 

Enfin, Harihara est une divinité moitié Shiva, moitié Vishnu.

vendredi 26 août 2016

Avatar 5 de Vishnu.


Image de Cochonfucius 
 
Le Nain  devenu géant qui parcourut l'univers en trois pas.

Avatar 4 de Vishnu.



Image de Cochonfucius

L'Homme-Lion qui tua le démon Hiranyakaçipu.

Avatar 3 de Vishnu.

Image de Cochonfucius

Le Sanglier qui remonta de l'eau la Terre coulée par les démons.

Avatar 2 de Vishnu.



Blason de la famille de Gilbert de Vautibault



La Tortue qui aida les dieux à baratter la mer de lait pour extraire le nectar de l'immortalité.

_____


D’argent au chevron de gueules accompagné en chef de deux étoiles et en pointe d’une tortue aussi de gueules



 

Avatar 1 de Vishnu.



Image de Cochonfucius

Le Poisson qui sauva du déluge Manu, le premier homme.

Vishnu



  Blason de Oman

Vishnu est le dieu de la pureté, de la paix et de l'ordre: il maintient l'harmonie de l'univers. Il possède une petite scie circulaire qui sert à décapiter les forces du mal et une massue qui fracasse le crâne des ennemis. Il tient aussi une conque et un lotus. Il a pour épouse Lakshmi. Lorsque des crises éclatent et menacent le dharma, autrement dit l'ordre du monde, Vishnu descend sur terre pour combattre les forces du mal et ramener la paix. A chaque descente, il prend une forme différente appelée "avatar".



Brahmâ



 Image de Cochonfucius

Brahmâ est le créateur de l'univers. Il a quatre têtes car il aime contempler Sarasvati, sa très belle épouse, où qu'elle se trouve. Ses quatre bras tiennent chacun un objet: un arc, une jatte d'eau sacrée, un sceptre (ou un chapelet) et les Védas (textes sacrés). Brahmâ symbolise la sagesse. C'est un dieu lointain, inaccessible. Il n'a pas beaucoup de temples et les hindous lui adressent peu de prières.

L'hindouisme: Brahman, la puissance suprême.



Blason du Siam



Les hindous, particulièrement les plus sages et les plus instruits, croient en un principe divin absolu: le Brahman. C'est une force suprême, immatérielle et invisible, qui imprègne l'univers de sa puissance. Le concept de Brahman étant abstrait, il est parfois difficile à comprendre. Pour le rendre accessible à tous, les hindous ont personnalisé certains de ses aspects... sous la forme de dieux et de déesses.
La trimûrti ("triade" en français) regroupe les trois grandes divinités de l'hindouisme: Brahmâ, Vishnu, Shiva. Ces dieux ont une forme visible et incarne trois aspect du Brahman: Brahmâ est la création, Vishnu la conservation et Shiva la destruction.

Ecrire


image de l’auteur

Si grande est la chaleur, que le monstre danseur
Préfère écrire un vers, comme un simple penseur,
Puis il n’écrit plus rien, buvant sa bière tiède,
Un poète sans voix ne craint rien des censeurs.

jeudi 25 août 2016

Mirabelle fait une B.A




 Saint-Sébastien-d'Aigrefeuille


Pendu par les bras au poteau d’exécution,
Les poignets cisaillées par une cordelette,
Son corps perforé par plusieurs flèches à ailette,
Un jeune homme est en très mauvaise position.

Une fillette avide de bonnes actions,
Devant le garçon geignant « à l’aide », s’arrête,
Arrache à ses muscles les saillantes baguettes,
Lentement, prenant les plus grandes précautions.

Elle voudrait maintenant rompre ses attaches,
Debout sur Mirabelle, elle effectue la tâche.
Le blessé s’écroule sur le dos du bovin.

L’enfant voit sur la bête le sang se répandre.
L’équipage part à la ferme sans attendre,
En espérant qu’il ne se presse pas en vain.




Le blason de Justine Westermann


____ 


- D'azur à Saint Sébastien de carnation, ceinturé d'une étoffe d'argent, attaché  à un arbre arraché d'or mouvant du chef, percé de cinq flèches aussi d'argent.

- D'azur à la paire de ciseaux d'argent, 
au chef accompagné d'une cotice fleuronnée, le tout du même.



 

Hexacéphales


image de l’auteur

Ils narguent les typhons et bravent les orages ;
Maîtres de leur plaisir, maîtres de leurs douleurs,
Ni les jours fatigants, ni les petits malheurs,
Ni l’ennui quotidien ne les mettent en rage.

On les voit piétiner aux humides rivages,
Se signalant de loin par leur claire couleur.
Les oiseaux de leur voix, ces monstres de la leur
Célèbrent les beaux jours en un joyeux tapage.

Devant un contretemps, ces fiers routards, au lieu
D’en incriminer l’homme, ou le sort, ou les dieux,
Gardent un doux silence et poursuivent leur quête.

La sagesse d’antan, je la vois dans leurs yeux
Dont jamais ne surgit un regard furieux,
Maîtres de jours d’été, maîtres de la tempête.

Corps glorieux


image de l’auteur

Sur le caveau s’en vint un grand nuage sombre
Et la voix de l’Esprit, comme un souffle dans l’air,
Semblait la voix du monde et la voix de cette ombre,
Ou le chant de l’abîme, ou celui de la mer.

Un encens inconnu s’exhala par bouffées,
J’entendis des soldats les plaintes étouffées ;
La trompette des morts venait de retentir ;
Du jardin, les gardiens ont préféré sortir.

Peu après, Madeleine, étouffant ses sanglots,
Apporta du parfum, pour le verser à flots ;
Tu seras consolée, vaillante Madeleine,
Le nouveau jardinier soulagera ta peine.

L'homme aux mains d'or: sonnet 11.

Rupture d'amarre

Image de Cochonfucius


Si un blason s'affaisse, c'est l'absence des
Battements de son coeur qui devient hautement
Symptomatique. Il produit un tiraillement
Sur ses amarres dont la rupture se fait

Par le mécanisme suivant: il s'agit
D'un traumatisme léger apparemment mais
Hélas qui s'accompagne toujours d'un petit
Déplacement du meuble à l'intérieur des

Partitions de l'écu. Le blason est alors
Cisaillé par déplacement rotatoire ou
Longitudinal et qu'il s'agisse d'un coup

Frontal ou d'un contre-coup! Mais heureusement
Un tout nouveau et transversal déplacement
Crée un autre meuble qui protège  l'amarre.


 


L' hindouisme, "religion éternelle"

L'hindouisme est l'une des plus anciennes religions du monde. Les hindous l'appellent "Sanâtana-Dharma", la religion éternelle. Pour en comprendre le mécanisme, il faut se familiariser avec quatre notions clés: samsâra,moksha, karma et dharma.

Samsâra, la loi des réincarnations

Les hindous croient en  la réincarnation. Selon eux, chaque être possède un principe spirituel, supérieur et éternel appelé "âtman". Lorsqu'il meurt, cette "âme" quitte la dépouille du défunt et se réincarne dans un autre corps, humain, animal ou végétal. La vie est donc une succession de cycles et la mort n'est qu'un passage.



 Blason de l'île de Man



Moksha, la délivrance

Pour les hindous, le but suprême de l'existence est d'en finir avec la loi des réincarnations et d'atteindre la délivrance, appelée "moksha". Selon eux, morsque l'âtman cesse de se réincarner, il devient libre et peut se fondre dans le Brahman, l'énergie spirituelle qui imprègne l'univers.

Blason de Lesozavodsk


 Karma, le poids des actes

Les hindous pensent qu'une force invisible, le karma, commande le destin des hommes. Le karma est déterminé selon les actes: les bonnes actions améliorent le karma et donnent droit à une bonne réincarnation (dans une caste supérieure). Les mauvaises actions engendrent un karma négatif, qui conduit à se réincarner dans une caste de bas étage, voire en animal ou en plante! Voilà pourquoi les hindous essaient de mener une vie vertueuse, riche en bonnes actions.




La roue de l'existence karmique




Dharma, l'ordre naturel des choses


Dans l'hindouisme, l'univers est soumis à une loi générale appelée "dharma". Cette loi qui maintient l'équilibre du monde régit l'ordre naturel des choses ainsi que tous les aspects de la vie humaine: la religion, la société, la famille... Se conformer au dharma est très important si l'on veut améliorer son karma. Au quotidien, cela se traduit par le respect d'un certain nombre de règles: accepter sa caste, aimer sa famille, aider ses voisins, dire la vérité...


Emblème  de l'Inde

Les hindous sont libres de croire en un ou plusieurs dieux. Tout en haut de leur panthéon, trois grands dieux forment la trimûrti. ILs se nomment Brahmâ,Vishnu et Shiva.


mercredi 24 août 2016

Faites moi cygne





 Blason de Kesseldorf


Une sorcière ligote une femme-enfant
Après une interminable course-poursuite.
Dans un antre au fond des bois la pauvre est conduite
Traînée par la tueuse au regard triomphant.


D’impatience son estomac vide piaffant,
Elle s’en va remplir son chaudron tout de suite.
Se faisant elle y décèle une grosse fuite.
Le jetant de rage, un peu plus elle le fend.


Pendant qu’elle essaie de réparer sa gamelle,
L’autre défait ses ficelles et se fait la belle,
Prenant le parti de fuir par le littoral.


Surprise par la marée, elle appelle à l’aide,
 Un majestueux et généreux palmipède
S’empresse de soutenir son corps sculptural.





Blason de Taden

_____

- De sable au chaudron d'or

- D’azur à la barre d’or accompagné en chef d’une main dextre d’argent surmontée à dextre d’une étoile d’or et en pointe d’un cygne nageant d’argent.

Le shinto

Au début des temps, les dieux vivaient dans le ciel. Un jour, le dieu Izanagi et son épouse Izanami entreprirent de créer le monde. Ils fabriquèrent tout d'abord les îles du Japon en remuant l'océan primordial du bout de leur lance. Puis ils donnèrent naissance à une série de divinités (les kami).



 Blasons de Sergipe





 Blason de Bourmont


Amaterasu, la déesse du soleil, jaillit de l'oeil gauche d'Izanagi. Tsukuyomi, la déesse de la lune, surgit de son oeil droit, et Susanoo, le terrible dieu des tempêtes, sortit de son nez.



Le shinto, ou "Voie des dieux", est la plus ancienne religion du Japon. Il affirme l'existence de divinités, les kami, qui peuplent l'univers. De nos jours, beaucoup de japonais restent fidèles au Shinto, tout en suivant certains rites bouddhistes.

_____

- De gueules au soleil d'or

- Coupé, au premier d'azur, à une montagne d'or surmontée d'un alérion d'argent accosté à dextre d'un soleil aussi d'or et à senestre d'une lune figurée aussi d'argent, au second d'argent, aux deux bars adossés d'azur accompagnés de quatre croissettes recroisetées au pied fiché du même.

Le roi Nemrod


image de l’auteur

Nemrod, un grand chasseur, un seigneur sur la terre,
Prenait, en premier lieu, du gibier pour autrui,
Puis, s’il y en avait, le reste était pour lui ;
Il allumait son feu entre trois lourdes pierres.

Il était comme l’aigle aux généreuses serres
Quand il capture un lièvre et qu’il s’en va, sans bruit,
L’offrir à ses enfants ; car cet aigle est conduit
Au cours de ses actions, par son coeur débonnaire..

Nemrod jamais ne fit résonner les canons
Et jamais n’arbora d’orgueilleux gonfanon,
Ce roi se contentait de ses modestes proies.

Le soir, il s’asseyait tout en haut d’une tour,
Composant des sonnets sur le monde alentour,
Un barde nous l’enseigne, il convient qu’on le croie.