samedi 11 février 2017

Ambimétallurgiste



image de l’auteur

L’ambimétallurgiste, il s’active dans l’ombre,
Sous un puissant soufflet, le marteau va et vient ;
Un temps d’apparition pour des objets sans nombre,
Quand au coin du foyer se chauffe un petit chien.

Il boit de la bière d’orge,
Mange du rôti de veau ;
Mais surtout, il souffle, il forge
Beaucoup d’instruments nouveaux.

Quand son art pourra s’apprendre,
Nous nous en emparerons ;
Il sera, paix à ses cendres,
Couché près de son daron.

1 commentaire:

  1. Les "Ambi" d'Héraldie sont réjouissants et étonnants, un vrai régal.

    RépondreSupprimer