samedi 11 février 2017

Le vent mauvais*

 

Le vent mauvais souffle
si violemment qu’il s’engouffre
au coeur de mon coeur.
La flamme vacille, je
la couve sous des poèmes.

Vincent 
*     *
*

*Chanson d’automne
Les sanglots longs
Des violons
De l'automne
Blessent mon coeur
D'une langueur
Monotone.
Tout suffocant
Et blême, quand
Sonne l'heure,
Je me souviens
Des jours anciens
Et je pleure
Et je m'en vais
Au vent mauvais
Qui m'emporte
Deçà, delà,
Pareil à la
Feuille morte.
Paul Verlaine

_____

D'argent à l'arbre de sinople aux oiseaux de sable, fûté du même

3 commentaires:

  1. Jeu: parmi les oiseaux de sable, il y en a un qui symbolise Vincent, quel est-il?

    RépondreSupprimer
  2. Je donne mon oiseau au chat.

    C'est une très belle image. Il doit faire bon se poser sur cet arbre. Est-ce un arbre de sénevé ?


    Évangile selon Matthieu, chapitre 13, versets 31 et 32 :

    « Jésus leur proposa une autre parabole, et il dit : le royaume des cieux est semblable à un grain de sénevé qu'un homme a pris et semé dans son champ. C'est la plus petite de toutes les semences ; mais, quand il a poussé, il est plus grand que les légumes et devient un arbre, de sorte que les oiseaux du ciel viennent habiter dans ses branches. »

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est un arbre de sénevé. Tu es sur la branche la plus basse, dans un nid, tu couves des poèmes et tu regardes les autres oiseaux qui s'agitent dans le vent, ton coeur bat la chamade pour eux.

      Supprimer