samedi 4 mars 2017

Aux origines de l'orthodoxie.



Armoiries du Patriarcat Orthodoxe des Nations


    Au début, la chrétienté était constituée de "patriarcats" autonomes, correspondant aux cinq Eglises primitives fondées par les apôtres: Rome, Constantinople, Alexandrie, Antioche, et Jérusalem. Ce système a fonctionné jusqu'à la rupture de 1054 (le "schisme d'Orient"). Les chrétiens d'Occident, conduits par le pape de Rome, ont alors été dits "catholiques". Ceux d'Orient, comme ils continuaient de suivre la Tradition des premiers temps, ont pris le nom d'"orthodoxes" (des mots grecs orthos, "droit", et doxa, "opinion"). Ils ont donné la primauté d'honneur à l'Eglise de Constantinople (aujourd'hui  Istanbul, en Turquie).
   L'Eglise d'Orient est dite "orthodoxe" (conforme à la juste doctrine), car elle est restée proche de l'Eglise chrétienne d'origine. Elle est  organisée en Eglises indépendantes, chacune sous l'autorité d'un patriarche. Le culte est célébré par des prêtres qui peuvent être mariés. Les orthodoxes, comme les catholiques, vénèrent Marie, la mère de Jésus, et les saints. Ils sont particulièrement attentifs à l'action de l'Esprit saint.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire