mardi 31 janvier 2017

L'homme aux mains d'or: sonnet 18

Image de l'auteur


La souffrance héraldique

Souvent les blasons abîmés restent beaux, et
Leur souffrance n'est pas prise en compte. Face à
Cela l'homme aux mains d'or a toujours essayé
De montrer que cette manière de voir a

Eté pour le blason blessé, insuffisante
Et désespérante, car bien sûr, il attend
La guérison et l'amélioration lente
Des troubles dont il souffre. L'examen conscient

Et complet du blason doit alors être fait:
Certains signes sont sur les meubles, d'autres sont
Situés dans les couleurs et parfois la tension

Du blason se répercute sur une ligne
Qui organise la partition. Tous ces signes
Livrent des précisions précieuses sur leur mal.

( A suivre)

Pierrette

Ambivalve



Image de Pierrette

Ambivalve éclairant un temple du sommeil
Qui s’est perdu au fond d’une forêt magique,
Portes-tu un poème en slavon liturgique ?
Faut-il pour te comprendre avoir atteint l’éveil ?

Une ambivalve unique est un maigre corpus ;
N’es-tu qu’un palindrome à mille autres semblable
Ou le trésor précieux, l’objet incomparable
Que ne trouva jamais le savant Cosinus ?

Qu’importe que tu sois une expression tragique
Ou bien un trait d’humour froid et sophistiqué ;
Ce qui me plaît en toi, je vais te l’expliquer,
C’est (tu l’avais compris) ta perfection graphique


_____

D'argent à un savant Cosinus de Pierre Aulas de sable résolvant une équation, accompagné à sénestre du Pluvian de Gotlib de gueules becqué d'or, à la champagne de gueules aussi chargé d'un coeur d'or aussi



Dessin de Picasso

lundi 30 janvier 2017

Troué



 Image de Pierrette

 
On m’a balancé
sur terre comme une vieille
chaussette trouée.
Je la reprise peu à
peu, au fil de mes poèmes.

Vincent 

_____

D'argent à la chaussette d'azur tricotée

Photoshop

 

 Image de Pierrette

 
La dépression est
un très bon logiciel de
retouche d'image ;
elle fait passer la mort
pour une femme fatale.

Vincent 

_____

D'argent à la silhouette de femme fatale de sable

Ecrire



 Image de Pierrette
 

Pas d'alternative,
Entre dans la solitude,
Jusqu'à son tréfonds,
tu y trouveras les mots
Qui guérissent de l'absence.

Vincent 

_____

Mantelé renversé, le 1 d'azur, le 2 de sable au coffre d'or en pointe

L'homme aux mains d'or: sonnet 17

Les troubles hydrauliques héraldiques
Image de l'auteur

Ils sont la plupart du temps dus à un blocage
De l'aqueduc, chez les blasons possédant ce
Meuble. Il vient donc tout naturellement au sage
Esprit d'essayer d'agir sur le point de

L'aqueduc qui est lésé pour rétablir
L'équilibre hydrodynamique de l'écu.
Toutefois, il ne faut surtout pas agir
Hâtivement sans avoir vérifier le plus

Scrupuleusement possible l'aspect des meubles
Du blason, surtout ceux qui représentent des
Végétaux, fort sensibles à la moindre des

Variations de pression. Pour que le blason
N'éclate pas brusquement, il faut repérer
La lésion afin de l'isoler dans un boîtier.

Pierrette

____

D'or à la plante grimpante de sinople surmontée d'un aqueduc d'azur 


dimanche 29 janvier 2017

Valves de mules


 Blason Courvoisier (avec retouche)



Mules, vous qui offrez une valve au Saint-Père,
Vous lui donnez ainsi un joli coeur tout neuf ;
Si dans ces conditions le pape devient veuf,
Il sera consolé par de vaillants compères.

A la fin de la vie, des constructions s’opèrent
Et notre corps parfois devient fort comme un boeuf ;
Mais si le coeur se sent fragile comme un oeuf,
Point ne faut qu’en la mort ce frêle organe espère.

Car la loi est ainsi : nous devons aimer vivre,
Aller par les chemins, nous plonger dans un livre
Et songer au bonheur qu’apporte le savoir.

De ceux qui vont rester, nous respectons les larmes,
Mais il ne faudrait pas que cela nous désarme :
Les soleils du Ponant sont les plus beaux à voir.


_____


D‘azur au cœur d‘or accompagné en chef d‘une pointe de diamant (ou d‘une étoile) d‘or.


 Joyau de Salvador Dali

L'homme aux mains d'or

 Image de Pierrette

Sonnet 19
Sonnet 18
Sonnet 17
Sonnet 16

Prière


 Image de Pierrette

 
Par le sang du soir avant les songes silencieux
Par le lait de la lune comme une blanche lunule
Par la sueur du soleil  dans le sel du silence
Par les larmes des litanies au  liseré de la langue

Au pardon de la terre quand s’incline mon front
Par le  pain partagé à la table du temps
Par la prière satin sublimant sa saveur
Je salue le souffle de ce jour
Abritant mon amour


_____

Coupé de sable et d'or, le 1 à la lune d'argent, le 2 à la mouette d'azur becquée et membrée de sable aussi.


Chercheurs

Image de Pierrette 


Le poète est un
chercheur qui n'a pas besoin
d'avoir de souris.
Il explore la vie grâce
aux touches de son clavier.

Vincent 

_____

D'azur à la plume posée en barre surmontée d'un clavier de piano, le tout d'argent.

La pensée du dimanche



 Image de Pierrette
 
"Il y a des gens qui prient les yeux levés vers le ciel. Ceux-là cherchent Dieu en dehors d'eux. Il en est d'autres qui penchent la tête et la cachent dans leurs mains. Je pense que ceux-ci cherchent Dieu en eux-mêmes."

Etty Hillesum, Une vie bouleversée.

_____

D'or aux deux silhouettes affrontées de sable, l'une priant vers le ciel, l'autre priant la tête dans les mains

Le texte du dimanche

Blason de Simon Dietz


Lecture de la première lettre de saint Paul apôtre
aux Corinthiens (1, 26‐31)


Frères, vous qui avez été appelés par Dieu, regardez bien :
parmi vous, il n’y a pas beaucoup de sages aux yeux des
hommes, ni de gens puissants ou de haute naissance. Au
contraire, ce qu’il y a de fou dans le monde, voilà ce que Dieu a
choisi, pour couvrir de confusion les sages ; ce qu’il y a de faible
dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi, pour couvrir de confu-
sion ce qui est fort ; ce qui est d’origine modeste, méprisé dans le
monde, ce qui n’est pas, voilà ce que Dieu a choisi, pour réduire
à rien ce qui est ; ainsi aucun être de chair ne pourra s’enor-
gueillir devant Dieu. C’est grâce à Dieu, en effet, que vous êtes
dans le Christ Jésus, lui qui est devenu pour nous sagesse venant
de Dieu, justice, sanctification, rédemption. Ainsi, comme il est
écrit : Celui qui veut être fier, qu’il mette sa fierté dans le Seigneur.

_____

   Mantelé au premier d'azur à une colombe fondante d'argent tenant en son bec une fleur de lys du même, au second de sable à une croix clêchée pommetée de douze pièces d'or emplie d'azur mouvant de l'échancrure du mantelé, à un étai d'or brochant sur la partition et la croix.

samedi 28 janvier 2017

Cochonfucius et le rêve: en songe

 Image de Pierrette


J'ai rêvé que j'étais, dans le fond d'une grotte,
Posé dans un coin sombre, un gros oeuf de dragon ;
Les gnomes marmonnant en leurs obscurs jargons
Ont mené, dans le noir, un débat polyglotte.

En de nombreux endroits, on trouvait des marmottes,
Tantôt ronflant, tantôt rêvant en patagon,
Tantôt cuisant du riz avec de l'estragon.
Au lointain s'élevait le cri de la hulotte.

Vivre en cette coquille était chose facile,
Le réel à mon coeur se montrait fort docile ;
Je n'avais nul désir d'être au Quartier Latin,

Ni dans le paradis des amours angéliques.
Je dormais dans mon oeuf, dragon fort aboulique,
Ne sachant quand viendrait la lueur du matin.

Cochonfucius

______

De sable à l'oeuf de dragon d'argent, surmonté en chef à dextre de deux marmottes affrontées et à sénestre d'une hulotte, le tout d'argent aussi et d'or, accompagné à sénestre de deux gnomes affrontés au naturel.

La complexité du rire (1)

Blason des Habsbourg


Certes ce qui a fait jaillir le rire est une
Pensée de triomphe et il n'en est pas de plus
Profonde que celle d'avoir, la mort, vaincu.
Mais son architecture souterraine est d'une

Texture encore plus complexe puisque les
Figures de rhétorique* qui plaisent tant
Et qui font rire, ne produisent cet effet
Que parce qu'elles disent la vérité en

Les présentant sous l'apparence d'une vaste
Menterie; elles cachent la vérité sous
Des paroles qui ont un double sens, qui nous

Font entendre une chose mais disent l'autre. En
Effet, qu'y-a-t-il de plus vrai que d'être soi-
Même tout en s'efforçant de ne l'être pas?

(A suivre)

Pierrette

 _____


 D'or au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'azur


 * Ironie, métaphore, hyperbole, équivoque...

Stampe by me (suite)

Image de Pierrette


Parfois en pleine nuit, elle allait au volant
D’une Alfa Roméo dessinée par Bertone
Faire une virée sur la voie qui couronne
Une agglomération grande comme Milan.
Le doux rugissement de l’engin rutilant
Couvrait Led Zeppelin lorsque tel un cyclone
Il fendait l’atmosphère au milieu des colonnes
Qui soutenaient un pont parsemé de feux blancs.
Souvent elle a songé à jeter son bolide
Contre ses balustrades pour plonger dans le vide
Afin de se soustraire à ses longs jours amers.
Une fois de retour, assise à sa terrasse,
Un joint dans une main et dans l’autre une tasse,
Elle fermait les yeux et écoutait la mer.

Vincent 

_____


 D'or à l'Alfa Roméo de gueules, mantelé de sable

Cochonfucius et le rêve: encore un rêve


 Image de Pierrette

J'ai rêvé. Je ne sais ce qu'en rêve j'étais,
Peut-être un animal, un végétal, un ange,
Un nuage, un soleil, une machine étrange.
Quelque part dans l'espace, une muse chantait.

J'ai rêvé. L'univers, autour de moi, flottait.
Un peuple de Gaulois buvait dans une grange.
Un Bouddha dignement marchait sur l'eau du Gange,
Et la cigale avec la fourmi complotait.

J'ai rêvé que, sévère, assis à mon bureau,
Je pratiquais l'humour à son degré zéro,
Et que ça résultait d'un long apprentissage.

J'ai rêvé que mon coeur se perdait dans le ciel
Grâce au souffle attiédi d'un vent providentiel,
Puis se laissait tomber, inerte, sur la plage.

Cochonfucius 
_____

D'or à la silhouette d'homme assis à son bureau de sable accompagné d'un gaulois au naturel, d'une machine étrange, d'un ange Kong Baiji, d'un Bouddha de sable aussi, d'un arbre arraché de sinople, d'un nuage d'azur, d'un soleil d'orangé, d'un aquilon d'orangé aussi, d'une cigale de sinople aussi et d'une fourmi de sable aussi qui complotent.
Revenir en haut

vendredi 27 janvier 2017

Nymphéas

 Image de Pierrette

 
Il est au coeur du monde
Un poème qui bat au rythme de la vie
Dans le ruisseau de ses veines
Pulse  son sang respire son âme
Pulse son coeur

Dans les bras du poème grandit le nymphéa
Chante-le encore poète pleure son mystère
La musique de ses mots balaie  le trépas
 Ouvre écarte comme tu aimes une femme
Pénètre son intime bois à sa source enfante-toi de lui
Il est ton origine tu es né de son ventre poète
Il est la fibre de ton être il est ton amour

Luciole  

_____

 
Mantelé renversé: au 1) de sinople chargé à la fasce ondée et à une nymphéa brochante le tout d'argent ; au 2) de gueules

Toi



Image de Pierrette



Ne pas avoir de
toit peut rendre l’existence
très inconfortable.
Mais en l’absence d’un "toi",
elle devient impossible. 

Vincent

_____

D'argent aux deux silhouettes l'une de femme à dextre contournée l'autre d'homme à sénestre, se pointant du doigt

Le rire

 Blason de la commune de Aisey-et-Richecourt


Le rire fascine et interroge par son
Caractère mixte, physiologique et
Psychologique. Pourquoi certains barbon,
Gourmand, campagnard, terrible vieille édentée

Nous font rire? Sans doute parce qu'ils évoquent
Une ancienne image de nous-mêmes, une image
Infantile qui sans la moindre équivoque
Fait allusion à des états de peur, de rage

De dépendance, d'inadaptation, qui ont
Constitué, pour l'enfant que nous sommes encore
Des hantises réelles et angoissantes. Lors

On peut supposer que le rire vient de
Très loin et qu'il retentit chaque fois que
L'angoisse se mue en sentiment de triomphe.

Pierrette 

_____



 Taillé ondé au 1) d’argent au lion issant de sable armé et lampassé de gueules, couronné d’or, tenant une clé de sable, son panneton ajouré en forme de potence et son anneau tréflé, au 2) de sable au lion renversé et contourné d’argent, issant de la partition, armé et lampassé de gueules, couronné d’or tenant une clé d’argent, son paneton ajouré en forme de potence et son anneau tréflé ; au filet ondé d’or brochant sur la partition.

jeudi 26 janvier 2017

Pied à pied


Image de Pierrette



Le poète lutte
Pied à pied pour ne pas que
le néant l’emporte.

Ses empreintes dessinent un 
coeur que les vagues emportent. 

Vincent 

_____

Taillé ondé d'azur et d'or,  à la barre ondée d’or sur l'azur et d'azur sur l’or, un coeur de l'un en l'autre brochant sur la partition.

Cochonfucius et le rêve: Quatre océans de solitude


Image de Pierrette


J'ai rêvé que j'étais sur une île déserte,
Et que j'avais perdu, piètre navigateur,
Mon navire aux récifs traîtres de l'Equateur.
Sur l'île je faisais d'étranges découvertes.

J'entendais discourir un arbre aux feuilles vertes
Qui de toute pitance était distributeur,
Et de livres aussi, faits par les bons auteurs ;
Et pour dormir la nuit, il donnait des couvertes.

Je vis un lac de rhum ambré aux belles plages.
Il m'a suffi, d'ailleurs, d'errer sur son rivage
Respirant ses vapeurs, je fus ivre bientôt.

Et dans ce double état de rêve et de délire,
Mon cerveau mélangeait le meilleur et le pire,
Jusqu'au brutal réveil -- sur le pont d'un bateau.

Cochonfucius

_____

D'azur à l'île d'argent au lac d'or, chargée à dextre en chef d'un arbre au naturel et en pointe d'une pile de livres de gueules, du champ et de sinople, accompagnée à sénestre en chef d'un nuage d'argent aussi

     

mercredi 25 janvier 2017

L'oiseau blessé

 Image de Pierrette

Je suis cet oiseau blessé
Gisant sur le bitume,
Immobile, hébété,
Amas de plumes.

 Je suis cet oiseau stupide
Venu se fracasser
Contre ce mur translucide
Qu'est la réalité.
Vincent
___

D'argent à l'oiseau de sinople ailé de sable, becqué de gueules, membré de tanné

L’inconnu qu’on porte en soi*






              
Blason de la famille Chanaleilles (avec retouche)



Guillevic, un poète que j’aime beaucoup
Prétend que l’inconnu est notre domicile.
On peut se demander « Mais de quoi parle-t-il? »,
Le besoin de certitude semblant en nous.
Aussi rechercher l’ignorance paraît fou.
Écrire c’est perdre de sa pensée le fil
Et cela est loin d’être une chose facile ;
Les contraintes nous aident à sortir de nos clous.
Écrire en rime rend par exemple possible
Qu’advienne des pensées jusqu’alors invisibles,
Impression d’une parole qui vient d’un autre.
Magie de la fusion entre lui et nous-même,
Précisément ce que l’on ressent quand on aime,
Un coeur battant au même rythme que le nôtre.

Vincent 
*Marguerite Duras « C’est l’inconnu qu’on porte en soi écrire, c’est ça qui est atteint » et Guillevic

_____
 
 D'or, à deux lévriers de sable, colletés d'argent courant l'un sur l'autre, l'un à sénestre l'autre à dextre

Sottise


Blason de L'Étang-Salé (Réunion)

 
C’est plus qu’épuisant
de ressasser ses soucis
sans que cela cesse. 

Espérons que ça s’arrête
car sinon c’est le suicide.

Vincent

_____
 
 D'argent à la papangue en vol de sable, chaussé d'argent chargé de quatre vagues d'azur.

mardi 24 janvier 2017

Cochonfucius et le rêve: un nuage

 
Image de Pierrette


J'ai rêvé que j'étais devenu un nuage,
Et je me nourrissais de photons savoureux
Tout en accompagnant les vents aventureux
Qui m'avaient éloigné de la mer et des plages.

Tout était nouveauté, en ce premier voyage,
La ville minérale ou le bocage ombreux,
L'aigle en sa solitude ou les humains nombreux,
Et les mille détails de chaque paysage.

Mais ma force a décru, soudain, l'autre matin.
Il manquait la moitié de mon corps de satin
Et, presque à chaque instant, je perdais quelques grammes.

C'est notre sort à tous, prenons-le patiemment,
Nuage pour toujours n'est pas au firmament,
Aux jardins franciliens je déverse mon âme.


_____

D'azur au nuage d'argent accompagné de quatre aquilons d'or, deux en chef affrontés, deux en pointe adossés

La complainte du rat conteur*




Arras (d’Hozier)** (1)

Oyez, mes bonnes gens! Ecoutez les tourments
Du rat qui désespère de paraître charmant.
On lui attribue tous les plus vilains défauts,
Alors que le rat est le prince des animaux.

Quand il s’est enrichi…On parle de rat doté;
Quand il s’est appauvri…On parle de rat pelé;
Quand il n’est pas lavé…On parle de rat taché;
Quand il se laisse aller…On dira rat porté;
Quand il est économe…On dit pingre comme un rat;
Quand il est en tutu…Un rat de l’opéra;
Quand il joue au rugby…C’est bien un rat botteur;
Quand il veut faire sa toile…C’est comme un rat tisseur;
Quand il est bien bloqué…Il est fait comme un rat;
Quand il est enfermé…C’est dans un nid à rats;
Quand il n’est pas vaillant…On parle de rat molli;
Quand il est un peu tiède…On parle de rat fraîchi;
Quand il est démuni…On voit le rat quêteur;
Quand il s’énerve un peu…On craint le rat batteur;
Quand ils sont mélangés…C’est des rats pas triés;
Quand ils sont distancés…On parle de rats menés;
Quand il est kinési…C’est bien le rat masseur;
Quand il est insistant…On parle de rat colleur;
Quand il devient brigand…C’est dans un trou à rats;
Quand il se sent malade…C’est par la mort aux rats;
Quand il donne des cadeaux…C’est bien un rat doteur;
Quand il couvre un camion…On parle de rat bâcheur;
Quand il est un peu fou…On dit un rat jouté;
Quand il est cul-de-jatte…On parle de rat baissé;
Quand il est bien rural…On dira rat des champs;
Quand il est cuisinier…On parle de rat goûtant;
Ou sur un pédalo…On parle de rat d’eau;
S’il se lève de bonne heure…On dira un rat tôt;
Quand il nous vient d’afrique…On parle de rat dit noir;
Un insomniaque idiot…Il sera rat con tard;
Quand il donne sa chemise…C’est bien un rat d’église;
Ou s’il monte avec elle…On dira rat d’hôtel;
Quand il fut énervé...C’est le rat fit ce tollé.
Publié en 1992 dans Trucs imbéciles (3)



Arras évêché (d’Hozier)*** (2)


(1) D’azur, à la fasce d’argent, chargée de trois rats de sable et accompagnée en chef d’une mitre d’or et en pointe de deux crosses passes en sautoir du même


(2) D’or, à deux crosses d’argent adossées en pal, orlé de neuf rats de sables


(3) Tout s'explique!!


Sources:
* perdy.archibald.over-blog.com/
** euraldic.com/
*** forum.tempsdesherauts.com/

Fractales



 Image de Pierrette


Partie à l’image du tout
Infiniment morcelée
En pétales multicolores
Eparpillée en sa complexité
Réunie dans sa simplicité
Prisme aux mille éclats de miroir
Mathématique vertigineuse
Ensemble dont chaque grain de sable
 Inclut tous les savoirs
Toutes les inconnues
Effigie évanescente
Multiple et mystérieuse
Immortalité en la répétition
Intrication de l’ange et du démon
Du sage et du fou
Cristaux de neige sur l’aile du cygne
L’incantation révèle  les quatre horizons
Rassemble les visages dispersés
En paysages majestueux  
Disperse l’ombre et la lumière
En harmonie amoureuse
Offerte à mon regard émerveillé

Luciole 

_____

D'or aux quatre fougères fractales de sinople